Pour soutenir ses commerces, entreprises et maraîchers, la commune de Woluwe-Saint-Pierre assure, tous les jours, une permanence mail et téléphonique. 

"Nous les informons très régulièrement de toutes les dispositions de crise les concernant et leur donnons un maximum d’informations sur les mesures d’aides disponibles afin qu’ils puissent passer la crise", explique Antoine Bertrand (Ecolo), échevin de le Vie économique locale. Toutes ces informations ont également été diffusées via les différents canaux de communication digitale de la commune.

Dans le contexte de crise sanitaire et économique, et afin d’apporter un soutien complémentaire aux mesures d’aides économiques fédérales et régionales, le collège des bourgmestre et échevin(e)s a également pris plusieurs décisions, parmi lesquelles le maintien du "zéro taxe" sur l'activité commerciale et la suspension du paiement de la redevance sur les marchés durant la période de confinement. Une remise totale sur le paiement des loyers, redevances et charges éventuelles relatives à l'occupation de biens communaux pour les activités commerciales fermées par les mesures de sécurité sera en outre octroyée jusqu'à la fin du confinement.

La commune assure l'installation gratuite de panneaux en plexiglass pour les pharmacies et les bandagistes situés sur le territoire communal. Cette action est désormais étendue aux "petits" commerces qui en font la demande. Pour les autres, ils sont réorientés vers d’autres solutions proposées à prix coûtant. 

Tandis que le stationnement est gratuit dans toute la commune, la place Dumon est exceptionnellement ouverte comme parking en soirée pour soutenir les initiatives "take away" des commerces Horeca de Stockel. La commune lance par ailleurs un inventaire reprenant la liste des Horeca et des maraîcher qui organisent du take away ou des livraison.

"Nous travaillons déjà sur les inititatives que nous pourrons déployer au moment de la reprise des activités afin de soutenir durablement les commerces de proximité et les entreprises de la commune", assurent Antoine Bertrand et le bourgmestre Benoît Cerexhe (CDH).