Semaine passée, Bruxelles Environnement et urban.brussels ont rendu un avis favorable, moyennant une série de conditions, au projet d’immeuble de 21 appartements introduit par l’ambassade de Chine avenue Bois du Dimanche, à Woluwe-Saint-Pierre.

Le dossier, considéré comme démesuré par les riverains et la commune, avait recueilli un avis défavorable à l’issue de la commission de concertation, le 22 octobre dernier.

"Nous déplorons vivement que la Région ait rendu un avis favorable à ce projet et l’ait assorti de conditions qui ne remettent aucunement en cause ce projet d’immeuble de 21 appartements et 28 parkings", a commenté le comité de quartier. "Pour le gabarit et l’emprise au sol, il n’est absolument pas précisé de quel ordre doivent être les adaptations. Nous nous étonnons également de ce que cet avis inclue déjà l’accord du fonctionnaire-délégué sur la plupart des dérogations demandées."

Le comité de quartier trouve par ailleurs très surprenant que le département régional bruxellois de l’urbanisme (urban.brussels) et Bruxelles Environnement fassent ainsi bon marché du Plan régional de développement durable, du règlement régional d’urbanisme et des prescriptions de droit civil imposées à la parcelle concernée. Il se prépare à lancer "toutes les actions utiles pour faire valoir son droit à un environnement durable et au respect de son cadre environnant".