Comme le relaient nos confrères de la RTBF, les élèves de première, deuxième et troisième secondaires ne sont pas allés à l'école ce mercredi au lycée Mater Dei à Woluwe-Saint-Pierre. Et ils n'y retourneront pas avant lundi.

La raison? Plus de la moitié des enseignants des années concernées sont absents pour cause de coronavirus.

Le pouvoir organisateur n'a dès lors eu d'autre choix que de laisser les enfants à la maison pour ces prochains jours.