La commune a pris une série de mesures sociales en cette période de confinement.

La commune de Woluwe-Saint-Pierre a adopté une série de mesures afin de venir en aide à sa population, particulièrement âgée.

C'est ainsi qu'une plateforme a été mise en ligne sur le site internet de la commune. Celle-ci permet de mettre en relation des personnes qui proposent de l'aide avec des bénéficiaires. La personne qui propose son aide doit stipuler si elle souhaite s'occuper des courses, cuisiner, transporter quelqu'un, ou simplement discuter par téléphone. Elle doit également indiquer ses disponibilités en fonction du moment de la journée. Actuellement, 21 bénévoles sont déjà inscrits. Les demandes d'aide sont pour l'heure plus limitées.

"L'objectif est de venir en aide et par ce biais de rompre l'isolement des personnes âgées en cette période de confinement", explique Benoît Cerexhe (CDH), bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre. "En parallèle, nous avons ouvert un numéro vert au 0800 35 190, afin de poser des questions non-médicales en lien avec le coronavirus."

Ces mesures seront communiquées à la population via le journal communal qui sera entièrement consacré au coronavirus.

Par ailleurs, le Wolubus, "taxi social" de la commune, continue à fonctionner. Les véhicules sont munis de vitres de protection. "Les personnes âgées ne se déplacent plus mais on se sert de ces voitures pour amener les courses chez les personnes dans le besoin", poursuit l'édile.

Au niveau des commerçants, les pharmaciens et libraires qui en ont fait la demande sont désormais équipés de vitres de protection.

"Personne ne peut se sentir abandonné au cours de cette crise. Nous savons que des personnes sont isolées et du côté communal, on veut tout mettre en place pour leur venir en aide et montrer que personne n'est laissé au bord du chemin", conclut Benoît Cerexhe.