Le bourgmestre de Bruxelles était l'invité de Bel RTL ce mercredi matin.

Une nouvelle fois, Yvan Mayeur a défendu le piétonnier. "Beaucoup de jeunes se sont appropriés cet endroit. La Bourse est devenuele lieu de rassemblement populaire après les attentats. Il ne faut pas y toucher. C'est devenu la place des Bruxellois et des citoyens", a confié ainsi l'homme politique socialiste.

Et le bourgmestre bruxellois a exprimé son mécontentement par rapport à certains "discours généralisants": "Certains disent que l'horeca meurt à Bruxelles à cause du piétonnier. C'est sûr qu'il y a des difficultés pour certains restaurants. Mais les difficultés sont de l'ordre de l'accessibilité".

Pour Yvan Mayeur, c'est là qu'il faut cerner le problème et un plan d'action est prévu avec la Région. "On travaille en concertation avec les associations de commerçants. La zone piétonne doit être clairement plus accessible. C'est sur la table avec les instances régionales et des parkings seront aménagés dès septembre. Le débat doit être l’accessibilité, 'comment arriver en ville' et non pas la taille du piétonnier."

Concernant les dédommagements des commerces, le bourgmestre de Bruxelles veut procéder "au cas par cas en fonction des pertes". 

Se disant soutenu par le PS bruxellois, Yvan Mayeur a encore précisé qu'il "continuerait à travailler avec le MR, malgré des difficultés internes et une certaine fragilité au sein du parti libéral."