Bruxelles

Les forces de l'ordre ont enregistré un total de 357 dossiers "alcool et drogue au volant" pour ce second trimestre 2019.

La police de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles a contrôlé 20 300 automobilistes lors du deuxième trimestre de l'année 2019. Entre avril et juin derniers, 227 conducteurs avaient dépassé la limite autorisée en matière de consommation d'alcool. "Nous avons mené près de 50 actions orientées "alcool et drogues au volant" sur l'ensemble de notre territoire, de début avril à fin juin 2019", a indiqué mardi la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles.

Outre des actions mensuelles "alcool et drogues au volant", mobilisant généralement une trentaine de policiers, principalement le week-end, des actions ponctuelles de moyenne et petite envergure sont également opérées, en journée comme de nuit. "Au niveau des résultats, 12 automobilistes avaient consommé des stupéfiants et 37 ont connu un retrait immédiat de leur permis de conduire", a détaillé la police.

La zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles a enregistré un total de 357 dossiers "alcool et drogue au volant" pour ce second trimestre 2019, en comptant les résultats issus de contrôles qui ont suivi des accidents de la circulation. Ce sont donc 113 permis de conduire qui ont été retirés immédiatement pour consommation excessive d'alcool au volant et 30 dossiers "drogue" constitués, dont 16 avec retrait de permis immédiat. 

Le record en matière d'alcoolémie s'élevait, pour cette période, à 3,47 grammes d'alcool par litre de sang, soit près de sept fois la limite autorisée, a encore précisé la police.