C’est la bonne nouvelle, après quelques pépins pour la Ville de Soignies. L’enveloppe des travaux de la piscine communale aura un petit coup de pouce, avec un nouvel apport de 100 000 euros. "Nous avions réussi à obtenir un subside dans le cadre du Plan piscines de la Région wallonne", explique la bourgmestre, Fabienne Winckel. "Il était à hauteur de 900 000 euros au départ, mais certaines communes ont finalement abandonné leur projet. Par conséquent, notre subside a augmenté à 1,45 million d’euros."

Une aide financière qui est la bienvenue après de mauvaises découvertes depuis le commencement du chantier. "Cela va nous faire du bien parce que les ouvriers sont finalement tombés sur des imprévus, qui augmentent la charge de travail, et malheureusement aussi l’enveloppe", précise Fabienne Winckel. "Pour une première estimation, on avait planché pour 1,8 million d’euros. Et nous avons injecté plus de deux millions d’euros finalement."

Et les nouvelles se veulent également rassurantes concernant le chantier. "C’est très positif. Les travaux avancent bien depuis quelque temps, elle sera prête dans les temps", termine la bourgmestre. Les habitués du bassin sonégien pourront normalement reprendre leurs marques en 2022. Un chantier d'une durée de 12 mois pour refaire une beauté à la piscine communale

Pour rappel, la rénovation prévoit la restauration de la façade avec une nouvelle isolation, le remplacement des baies vitrées, un nouveau carrelage autour du bassin, un système de prévention des noyades, de nouvelles installations pour diminuer l'usage du chlore, le remplacement de la chaudière, ou encore, un accès pour les personnes handicapées.

Tout un système informatisé est également dans les plans pour contrôler les entrées, mais aussi la mise en place d’une vidéo surveillance des locaux. Des investissements qui prolongeront la durée de vie de la piscine construite dans les années 80.