Les artisans du terroir de la région du Centre répertoriés dans un guide gratuit

La première version datait de 2017, une mise à jour était nécessaire.

E. Brl.
Les artisans du terroir de la région du Centre répertoriés dans un guide gratuit
©D.R.

À l’aube des fêtes de fin d’année, c’est un guide qui fera bouillonner les têtes d’idée. Centrissime, le centre culturel de la région du Centre, vient en effet de publier son deuxième guide des artisans de produits de bouche du pays du Centre.

Des nouveautés, des mises à jour et plus de producteurs sont au programme de cet ouvrage, qui tombe à point nommé alors que les commerçants vivent une situation économique compliquée. Le guide est disponible gratuitement, soit sur le site de Centrissime, soit sur demande en contactant la Maison du Tourisme.

"C’est en 2017, à l’occasion de l’année thématique « Wallonie Gourmande » que la première édition a vu le jour. A ce moment, trois acteurs s’associent : la Communauté Urbaine du Centre, Hainaut Développement et Centrissime, la Maison du Tourisme du Pays du Centre (à ce moment, encore Maison du Tourisme du Parc des Canaux et Châteaux", rappelle Centrissime.

"Trois ans plus tard, une mise à jour est nécessaire pour que le répertoire de ces artisans du terroir soit à jour alors qu’il s’agit d’un secteur qui change rapidement." Cela donnera finalement pour cette deuxième édition un guide de 88 pages listant près de 160 producteurs classés par commune. Les communes en question sont les 11 communes du Pays du Centre, à savoir Binche, Braine-le-Comte, Chapelle-LezHerlaimont, Ecaussinnes, Estinnes, La Louvière, Le Roeulx, Manage, Morlanwelz, Seneffe et Soignies.

Si l’outil vient d’être (re)lancé, il était, aux yeux du Centrissime, indispensable. "On voyait dans cette brochure à la fois un outil permettant aux citoyens et aux touristes de découvrir les richesses du terroir, de découvrir des produits de qualité, travaillés par des passionnés mais aussi une façon de soutenir tout un secteur qui souffre de la crise sanitaire actuelle. Mettre en avant ces producteurs et leurs nombreux produits permet de promouvoir une économie de proximité et la mise en avant des circuits-courts qui favorise les échanges directs, limitant voire supprimant les intermédiaires entre le consommateur et celui qui produit la nourriture qu’il a dans son assiette."

Ce secteur étant sans cesse mouvant, la brochure sera mise à jour à une fréquence raisonnable mais la maison culturelle annonce aussi compter sur ses futurs outils digitaux, un nouveau site internet et une application Centrissime pour la saison touristique 2021. Reste à espérer que cette dernière pourra se dérouler dans un esprit un peu plus serein.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be