La qualité de l'air autour du zoning de Feluy bientôt sous surveillance permanente?

Les communes d'Écaussinnes et de Seneffe lancent une étude de faisabilité pour implanter un réseau de capteurs autour du zoning.

Ugo Petropoulos
La qualité de l'air autour du zoning de Feluy bientôt sous surveillance permanente?
©AVPRESS

Tant les communes de Seneffe que d'Écaussinnes souhaitent renforcer la qualité de l'air autour du zoning de Feluy, qui concentre un certain nombre d'entreprises pétrochimiques. Pour y parvenir, il faut pouvoir déterminer quelle est cette qualité actuellement. C'est pourquoi la commune, conjointement avec celle de Seneffe, va investir 20 000 € pour réaliser une étude scientifique de faisabilité visant à établir un réseau de capteurs autour du périmètre du zoning prétrochimique.

"L'objectif est de pouvoir disposer de mesures en continu et plus uniquement pendant les deux périodes d'un mois et demi de relevés effectués par l'ISSeP (Institut Scientifique de Service Public)", explique l'échevin à l'environnement Arnaud Guérard.

Implanter un réseau de capteurs autour du zoning permettrait de disposer de données sur la qualité de l'air tout au long de l'année et d'affiner certaines problématiques, liées aux mauvaises odeurs notamment, d'intervenir plus rapidement quand un incident se déclare, voire d'anticiper les problèmes.

"Il faut faire appel à la protection civile qui vient de loin, ce qu'on peut regretter. Il faut mobiliser les pompiers et on sait que dans le cadre d'émission de composés volatiles ou de gaz, cela peut être très changeant en fonction des vents et de toute une série de paramètres." Des mesures de protection des populations pourraient être prises de manière plus rapide grâce à des données en continu directement disponibles au sein de l'administration communale.

Préalablement à l'installation de cette ceinture de capteurs, la commune d'Écaussinnes va s'adjoindre une mission de conseil pour analyser les gaz qui pourront être mesurés. "C'est une étude assez poussée sur base des différents permis, des procédés et processus qui sont en cours dans le zoning et qui s'établira aussi sur le rapport d'état de l'environnement qui est pour le moment réalisé annuellement autour du zoning." Des conseils seront donnés sur la position des capteurs, les gaz à et les paramètres qui devront être observés "pour disposer d'une info aussi pertinente que possible."

Au-delà de la gestion des incidents, le dispositif doit permettre de demander, sur base d'éléments avérés, "des points d'amélioration concrets aux exploitants si des dépassements devaient être constatés et de faire appel à la police de l'environnement."

Les frais engendrés par la mission scientifiques seront partagés équitablement entre Écaussinnes et Seneffe.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be