La Louvière : Feu vert pour la construction d’un hub logistique de 68 000 m2 à Garocentre

L’entreprise Weerts devrait, à terme, permettre la création d’au moins 250 emplois.

F.D.
La Louvière : Feu vert pour la construction d’un hub logistique de 68 000 m2 à Garocentre
©F.D.

La construction d’un projet ambitieux va pouvoir commencer dans les prochains mois avec la signature, ce vendredi, de la vente d’un terrain de 16 ha situé en plein cœur de la plateforme trimodale de Garocentre au profit de l’entreprise familiale Weerts Group. L’acquisition devrait permettre à cette dernière de construire un hub logistique de plus de 68 000 m2. Ce projet intègrera des technologies durables et devrait permettre la création d’au moins 250 emplois. La construction des premiers bâtiments devrait commencer d’ici la fin de l’été. L’ensemble des trois bâtiments seront quant à eux sortis de terre vers le milieu d’année 2024.

"L'investissement porte sur la construction de trois entrepôts logistiques de dernière génération, d'une superficie de plus de 68 000 m2 sur un terrain de 16 ha situé sur le parc d'activité économique de l'intercommunale IDEA : Garocentre", indique Jacques Gobert, président de l'intercommunale IDEA. "Avec ce nouveau complexe, Weerts Group disposera d'un solide ancrage dans la Province du Hainaut. Situé en plein cœur du réseau autoroutier européen et à 20 heures de navigation du port d'Anvers, le site servira de plateforme de stockage, de manutention et d'expédition de conteneurs par la route, la voie d'eau et le rail."

Que les automobilistes se rassurent, cette nouvelle implantation d'entreprise au sein de Garocentre n'encombrera pas davantage les autoroutes avoisinantes. L'entreprise entend en effet utiliser un maximum les voies d'eau et le rail. "Nous prévoyons de transporter les containers à 40 % par les voies d'eau et le rail afin de ne pas trop encombrer le réseau routier", confirme l'entreprise Weerts Group.

L'emploi fait partie des préoccupations premières de Weerts Group qui compte en développer au moins 250 dont les qualifications seront diverses. "Le projet permettra, à terme, la création d'au moins 250 nouveaux emplois aux qualifications diverses. Postes administratifs, logistiques, comptabilité ou encore ouvriers polyvalents seront recherchés", expliquent les représentants de l'entreprise Weerts Group. "Nous entendons ainsi participer activement à la politique d'emploi et lutter contre l'exclusion sociale et professionnelle. Notre recrutement sera axé principalement sur la région."

Qui dit nouvelle entreprise dit augmentation de la pollution ? Et bien pas forcément, la preuve avec cette nouvelle entreprise qui se voudra la plus faible en empreinte carbone que possible. L’objectif de l’entreprise est d’obtenir la note de 5 sur 6 à la certification BREEAM, soit un résultat "excellent" qui certifiera de l’aspect écologique du projet. Pour arriver à ses fins, Weerts Group équipera, comme il a l’habitude de le faire, ses bâtiments de panneaux photovoltaïques. Ils seront également conçus avec des matériaux qui favorisent les performances énergétiques. Bornes de recharge pour véhicules électriques, aménagements de zones végétalisées ou encore aménagements de talus et plantations afin de réduire les nuisances sonores et visuelles complèteront la liste des actions en faveur de l’écologie.

En s'implantant au sein de Garocentre, l'entreprise bénéficiera d'un accès privilégié aux moyens de locomotion et constituera, avec cette signature, la 62e entreprise du site. "IDEA se réjouit du bon aboutissement du projet", déclare Caroline Decamps, directrice générale d'IDEA. "La Wallonie et plus particulièrement le cœur du Hainaut, propose un réseau autoroutier et fluvial dense avec un bon maillage avec le réseau ferroviaire dont de nombreuses entreprises profitent déjà."

"A travers ce projet ambitieux, Garocentre accueille sa 62e entreprise totalisant plus de 1 950 travailleurs, à terme. La plateforme multimodale de près de 200 ha compte déjà de grands groupes internationaux tels que Johnson&Johnson, Cophana ou encore Logitoys", conclut Jacques Gobert.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be