Les finances communales de la Ville de Soignies restent à l’équilibre

Une diminution du résultat est tout de même à signaler par rapport à l’année précédente.

F.D.
Les finances communales de la Ville de Soignies restent à l’équilibre
©BELGA

Les finances de la Ville de Soignies restent dans le vert. Malgré une diminution des fonds de réserve en raison principalement de la crise sanitaire, les comptes communaux pour l’exercice 2021 restent à l’équilibre avec un résultat budgétaire de 4 586 535 euros. Une diminution du résultat de près de 1 000 000 euros est tout de même à signaler par rapport à celui de 2020 qui s’explique par différents facteurs.

Les raisons principales de cette diminution de résultat s’expliquent d’abord par l’augmentation des dépenses de personnel d’environ 300 000 euros. Le pourcentage d’augmentation annuel n’est toutefois que de 2,42% alors que la norme régionale est de 2,50 %/an. La prise en charge totale de la cotisation de responsabilisation en matière de pension du personnel du CHR, qui est habituellement à charge du CPAS, a entrainé un coût supplémentaire d’un peu plus de 500 000 euros cette année impactant une nouvelle fois les finances communale. Les augmentations de la cotisation de responsabilisation de la Ville et des dépenses de transferts sont également à prendre en compte.

"Il est important de souligner que les dépenses de fonctionnement sont totalement maitrisées avec une augmentation dérisoire de 0,23%", indique Fabienne Winckel, bourgmestre de Soignies. "Nous avons tout de même maintenu l'entretien des 524 km de voiries de l'entité, l'entretien des bâtiments communaux et les services communaux aux 28 524 citoyens. Les recettes augmentent par ailleurs de 460 000 euros, grâce notamment à l'incorporation du résultat du compte de 2020 qui fut bon. Même si le résultat est moindre que celui de 2020, il faut préciser qu'aucune augmentation de la fiscalité communale n'est intervenue. Cependant, il convient de signaler qu'en matière de taxes additionnelles les recettes réelles sont nettement en baisse par rapport aux prévisions du budget initial de 2021."

Enfin, au budget extraordinaire, ce sont plus de 8 244 000 euros qui ont été attribués au cours de l’année 2021. Les principaux investissements réalisés en 2021 comprenaient les travaux de la rue de la Saisinne, de la place J. Wauters, du chemin Bodinet, de la rue du Cul de Sac, de la mobilité rue Reine de Hongrie ainsi que les travaux de sécurité et d’extension du parking du rugby. Des investissements au niveau des bâtiments communaux avaient également été réalisés. La maison de village de Casteau, le réaménagement de l’Office du Tourisme ou encore les écoles communales étaient ainsi concernés. Au niveau des cultes, la restauration de l’église Saint Nicolas de Neufvilles constitue la principale dépense. Du côté des sports, c’est la création du pôle wallon de rugby qui a bénéficié du plus gros investissement. Les financements de ces derniers ont été effectués par prélèvement sur fonds propres, par la conclusion d’emprunts ou encore via l’obtention de subsides.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be