Le parc éolien de Soignies et Braine-le-Comte bientôt muni de trois nouvelles éoliennes

Elles permettront de produire annuellement l’équivalent de la consommation de 5 000 ménages.

F.D.
Le parc éolien de Soignies et Braine-le-Comte bientôt muni de trois nouvelles éoliennes
©BELGA

Trois nouvelles éoliennes vont prochainement s’ajouter au paysage de la Région du Centre. ENGIE a en effet obtenu le permis unique, libre de tout recours, pour le parc éolien de Soignies et Braine-le Comte codéveloppé avec IDEA, l’agence de développement territorial du Cœur de Hainaut. Les trois nouvelles éoliennes complèteront le parc existant de deux éoliennes à Soignies exploitées par Wind4Wallonia.

Une bonne nouvelle pour la transition énergétique et climatique, en cette journée mondiale du vent: dès 2024, ces trois nouvelles éoliennes produiront annuellement l’équivalent de la consommation de 5 000 ménages et permettront d’éviter l’émission de 6 000 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent des émissions annuelles de 3 000 voitures personnelles diesel.

"Le Coeur du Hainaut est une zone très porteuse pour le développement éolien. Nous y développons et exploitons des parcs à fort ancrage local, comme chez Unilin à Seneffe, où l'électricité produite couvre une grande partie de la consommation de l'usine, ou encore comme pour notre parc de 2 éoliennes à Soignies-Braine-le-Comte inauguré en 2019 dans lequel les riverains ont pu investir grâce à notre coopérative citoyenne CoGreen", indique Thierry Saegeman, CEO ENGIE Belgium. "L'agence de développement territorial IDEA a été à nos côtés pour son développement et le sera à 50% pour son exploitation. Les citoyens auront à nouveau la possibilité d'y investir. Ce parc renforcera notre position de premier producteur d'énergie renouvelable du pays et est un pas de plus vers notre objectif d'atteindre 1.000 MW d'éolien terrestre à l'horizon 2030."

"Ce projet s’inscrit également dans les missions d’IDEA tant en matière de développement économique à travers la mise en place future d’une communauté d’énergies renouvelables au profit des entreprises et de leur compétitivité, qu’en matière de transition énergétique pour le Cœur du Hainaut et ses citoyens", ajoute Jacques Gobert, Président de l'intercommunale IDEA.

Le nouveau projet sera également construit et exploité par Wind4Wallonia, le partenariat public-privé entre ENGIE et six intercommunales de développement économique wallonnes : IDEA, Igretec, Ideta, regroupées au sein de CENEO, l'Intercommunale de Financement du Hainaut, ainsi que Sofilux, InBW et IEG.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be