Les six nouveaux radars de la Haute Senne désormais actifs en permanence

Jusqu’ici, seule une caméra était présente pour l’ensemble des radars.

F.D.
Les six nouveaux radars de la Haute Senne désormais actifs en permanence
©FLEMAL JEAN-LUC

Ils étaient jusqu’ici dissuasifs, ils seront désormais répressifs. Les six radars installés sur le territoire de la Haute Senne, deux à Soignies et Braine-le-Comte et un au Roeulx et à Ecaussinnes, seront désormais munis en permanence de caméras. Le conseil de la zone de police de la Haute Senne a en effet pris cette décision ce lundi afin de renforcer la sécurité des usagers et lutter contre les vitesses toujours excessives sur le territoire.

"Ce lundi soir, le conseil de zone de la police de la Haute Senne a décidé à l'unanimité d'acquérir six radars pour les installer dans les boitiers offerts par le SPW et déjà placés sur le territoire", indique Maxime Daye, bourgmestre de Braine-le-Comte et vice-président du conseil de police de la Haute Senne. "Nous avons également décidé d'augmenter le cadre du personnel tant administratif qu'opérationnel."

Concrètement, l’ensemble des six boitiers radars seront désormais équipés en permanence d’une caméra en leur sein afin de réprimander les excès de vitesse. Jusqu’ici, la zone de police n’était en possession que d’une caméra pour ces six radars. Un investissement à hauteur de 155 000 euros a été consenti afin de munir l’ensemble des six boitiers. L’objectif recherché par la zone de police est avant tout de diminuer le taux d’accidents sur les lieux d’emplacement des radars, jugés fortement accidentogènes.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be