Des distributeurs de billets "Batopin" font leur apparition à Chapelle-Lez-Herlaimont

Ils viennent ainsi s’ajouter aux distributeurs des banques ING et Belfius présents sur l’entité.

F.D.
Des distributeurs de billets "Batopin" font leur apparition à Chapelle-Lez-Herlaimont
©Batopin

Alors que de plus en plus de communes souffrent des fermetures de banques sur leur entité, obligeant les habitants à faire plusieurs kilomètres pour retirer de l’argent liquide, celle de Chapelle-Lez-Herlaimont en possède encore deux sur son territoire. En plus de ces banques, ING et Belfius, elle compte désormais de nouveaux distributeurs de billets, ouverts ce jeudi à la rue Saint-Germain.

Le réseau "Batopin" continue ainsi de se développer dans nos régions. Ce projet conjoint des quatre grandes banques (Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC), avait vu le jour pour développer le réseau de points CASH sur le territoire des communes tout en restant neutres et donc non liés à une banque ou une agence bancaire spécifique.

Le plan de répartition des points CASH Batopin tient compte du mode de vie, de la façon de se déplacer, du comportement d’achat des Belges et de la manière dont ils utilisent le cash dans ce cadre, aujourd’hui et dans les années à venir. C’est donc au tour de la commune de Chapelle-Lez-Herlaimont d’en bénéficier.

"Nous avons encore la chance de posséder deux banques sur l'entité, une Belfius et une ING, dans lesquelles les citoyens peuvent se rendre pour retirer des billets", indique Luigi Chianta, échevin du Commerce à Chapelle-Lez-Herlaimont. "Sans concerter la commune, le réseau Batopin a décidé d'installer de nouveaux guichets neutres. Nous ne connaissons pas les raisons exactes qui l'ont poussé à implanter leurs distributeurs de billets sur le territoire. Nous espérons simplement que ce n'est pas dans le but de supprimer ceux des deux banques présentes sur la commune."

Ces distributeurs de billets "neutres" présentent en effet de nombreux avantages pour les banques qui pourraient laisser craindre des fermetures de distributeurs de billets pour ne laisser que les guichets ouverts. Une chose est sure, la banque ING avait manifesté sa volonté de rester à Chapelle-Lez-Herlaimont et devrait d'ailleurs entreprendre des travaux de rénovation. "Nous n'avons pas encore eu d'écho de fermeture de distributeurs de billets sur Chapelle-Lez-Herlaimont mais avec ce nouveau réseau, nous pouvons nous attendre à tout", conclut Luigi Chianta.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be