Le Tour de France pose ses valises à Binche: “Il faut prendre conscience que c’est un événement hors du commun pour notre ville”

Le bourgmestre de Binche ne cache pas sa joie : "Le passage du Tour est un événement hors du commun".

Le Tour de France pose ses valises à Binche: “Il faut prendre conscience que c’est un événement hors du commun pour notre ville”
©D.R.

Près de 70 000 visiteurs sont attendus ce jeudi dans la ville de Binche pour le passage du Tour de France.

La sixième étape du Tour de France prendra son envol de Binche en direction de Longwy, qui sera la première ville d’arrivée en France lors de cette édition 2022. Un jour pas comme les autres pour le bourgmestre de la Cité du Gille, Laurent Devin, qui voit plus loin que le passage de la Grande Boucle sur ses terres.

Retransmis par plus de 100 télévisions du monde entier, le socialiste ne cache pas son euphorie : "on ne va pas se mentir, ce sera une journée extraordinaire pour nous". Interview.

Dans quel état d’esprit êtes-vous à quelques heures du passage du Tour dans votre ville ?

"Je ressens un énorme enthousiasme. On prépare l’événement depuis des mois et c’est vrai que l’on décompte les jours depuis plusieurs semaines. Toute la ville a œuvré à la préparation de cet événement, de l’administration communale, aux ouvriers, en passant par les commerçants, les habitants et les équipes de cyclistes. Binche s’est mis au jaune. On a par exemple un rond-point à l’effigie d’Eddy Merckx, on est dans une dynamique 100 % Tour de France."

Combien de visiteurs sont attendus ce jeudi ?

"Christian Prudhomme, le patron du Tour, avait dit il y a trois ans que s’il faisait mauvais, il y aurait environ 20 000 personnes, 40 000 s’il fait bon et la fois passée, on était montés à 70 000. On verra jeudi mais ce qui est sûr, c’est que ce sera une grande fête populaire."

Pour Binche, être ville-hôte, c’est un investissement qui va bien au-delà du passage du peloton.

"Au niveau de la visibilité, c’est exceptionnel ! Nous allons avoir plus de 100 télévisions qui vont diffuser l’événement en direct. C’est une mise en évidence mondiale avec des vues d’hélicoptère superbes, on pourra faire découvrir notre ville au monde entier et ça n’a pas de prix. Il y aura même l’émission flamande "Vive le Vélo", regardée par plus d’1,5 million de spectateurs, qui sera retransmise depuis Binche. La RTBF sera également en direct à la télé et en radio ce jeudi, c’est exceptionnel pour nous. Alors voir un Wout van Aert en jaune sur le podium à Binche, la seule étape en Belgique, ce serait formidable et on a de bonnes chances de le penser."

D’un point de vue touristique, quelles sont les ambitions pour la suite ?

"Il faut prendre conscience que c’est un événement hors du commun pour une ville de la taille de Binche. C’est extraordinaire. Il y aura des dizaines de milliers de personnes qui vont converger vers Binche. Elles pourront découvrir notre offre touristique en matière de cyclisme, avec le développement de quatre parcours GPX cyclo, des parcours vélos pour famille, des randonnées pédestres, des vidéos spécifiques en matière de tourisme via un QR code imprimé sur des signets. Ceux qui sont venus pour le Tour reviendront, que ce soit pour visiter Binche, ses remparts, ses musées, pour y faire du vélo ou pour flâner et y faire des achats, on veut donner envie aux gens de revenir pour découvrir notre ville."

Et en matière de visibilité du cyclisme, quelles sont vos ambitions ?

"Notre ambition est de faire de Binche une place forte du cyclisme en Belgique. On veut continuer à développer nos activités en matière de cyclisme, avoir plus de pistes cyclables dans la ville, des structures mieux adaptées pour se rendre à l’école, pour aller à la piscine, nous encourageons cela grâce aux subsides du gouvernement wallon."

Et d’un point de vue professionnel ?

"Nous souhaitons développer nos clubs, il y en a d’ailleurs de plus en plus. Nous avons également un calendrier très ambitieux avec la planification de quatre championnats de Belgique prévus dans les années à venir : le contre-la-montre en 2024 et 2029, et le championnat sur route en 2025 et 2030. On sera également candidat pour le départ de la Flèche wallonne organisé par l’ASO. Binche continue de se développer d’année en année, on peut présenter un très beau calendrier d’épreuves cyclistes."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be