Estinnes: les schtroumpfs à la rescousse du tri sélectif

Hygea et Fost Plus organisent une sensibilisation ludique à la fête de la Moisson pour rappeler les bons gestes.

U.P.
Estinnes: les schtroumpfs à la rescousse du tri sélectif
©D.R.

On connaissait le Schtroumpf grincheux, le Schtroumpf farceur...Désormais, il faut compter aussi avec le Schtroumpf trieur! Il s'agit d'une sorte de Schtroumpf à lunettes du tri, qui a potassé les nouvelles règles de tri sélectif pour les PMC, et les applique aujourd'hui à la lettre, comme le voudrait le Grand Schtroumpf, mais surtout l'intercommunale de gestion des déchets Hygea.
Cette dernière fait appel à eux pour tenir un stand lors de la célèbre fête de la Moisson à l'abbaye de Bonne-Espérance, qui fait son grand retour du 19 au 21 août prochain. Le dimanche 21 août de ce week-end dédié aux moissons à l'ancienne, Hygea et Fost Plus tiendront un stand au coeur de l'abbaye pour sensibiliser les visiteurs au tri des déchets grâce à un jeu virtuel qui, à l'aide d'un casque, vous fera entrer dans le monde des Schtroumpfs, un monde particulier où les Schtroumpfs utiliseraient du plastique et seraient aussi confrontés à des choix de tri cornéliens.

Depuis le 1er avril 2021, le "nouveau sac bleu" est entré en vigueur dans toute la province de Hainaut, élargissant le nombre d'emballage en plastique pouvant être collectés et recyclés. Certains ont intégré le changement, comme en témoigne l'augmentation de 12% de déchets collectés au sein de la zone Hygea de 2020 à 2021. Mais tout le monde n'a pas encore intégré les nouveaux réflexes. "Nous venons de terminer un jeu concours visant à sensibiliser au nouveau sac bleu, et nous nous sommes rendus compte dans les réponses de certains citoyens qu'ils continuaient de mettre des déchets pouvant aller dans le sac bleu dans le sac des déchets résiduels. Certains n'étaient même pas au courant qu'il y avait un nouveau sac bleu", explique Alison Destrebecq, chargée de communication pour Hygea.

Encore des erreurs

Certains citoyens ont par contre tendance à penser que l'on pouvait jeter tous ses déchets en plastique et en métal dans ce sac, ce qui n'est pas le cas. "Par exemple, les emballages à deux matières ne sont pas admis, comme les jus Caprisun, qui sont une erreur fréquente." D'autres emballages peuvent prêter à confusion, comme les bonbonnes d'aérosol. "Une bonbonne de déodorant se jette dans le nouveau sac bleu, mais pas une bonbonne d'insecticides, ni une ayant contenu de l'huile de moteur, de la peinture ou de la colle."

Pour ne pas se tromper, retenez que les emballages avec une sécurité enfant ou où figure un pictogramme sur l'étiquette ne vont pas dans le sac bleu et sont à déposer au parc à containers. D'autres actions de sensibilisation seront également menées au second semestre sur les réseaux sociaux. Le site trionsmieux.be de Fost Plus aide aussi les gens à y voir plus clair.

Initiation au compost

Les citoyens seront également sensibilisés grâce au stand des guides-composteurs, qui seront présents ce 21 août, de 10h00 à 17h00. Il y aura notamment des démonstrations de fût à compost, de vermicompostière ou encore de brass compost. Sur place, les guides composteurs vous proposerons de participer à notre jeu concours pour tenter de remporter un fût à compost et sa tige aératrice.

Une sensibilisation bienvenue pour ne plus être le Schtroumpf bêta du tri sélectif et du compost.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be