350 enfants aidés par le CPAS louviérois pour la rentrée scolaire

Chaque année, le CPAS louviérois aide plusieurs centaines de familles à assumer la rentrée scolaire. A l'heure où les fins de mois sont parfois difficiles pour certains, cette aide matérielle vient à point nommé.

K.M.
350 enfants aidés par le CPAS louviérois pour la rentrée scolaire
©BELGAIMAGE

Cette année, ce sont 350 enfants qui ont pu bénéficier de cette aide. Cartables, fardes, crayons de couleurs, plumiers, bref, tout le matériel scolaire utile à a réussite de la rentrée ont été distribué dans l'entité à plus ou moins 300 familles. "Ce ne sont pas les mêmes familles qui bénéficient de cette aide tous les ans car, en fonction de l'âge ou des besoins des enfants, cela peut fluctuer d'une année à une autre", nous explique Nicolas Godin, président du CPAS louviérois. "Ainsi, depuis 2018, on peut estimer entre 700 et 900 le nombre de familles qui ont pu être aidées via cette action pour la rentrée scolaire. Avant mon arrivée, elle avait lieu une année sur deux mais j'ai fait en sorte que cela se pérennise. Les fins de mois sont de plus en plus difficiles pour certaines familles et le matériel scolaire coûte de plus en plus cher même si on nous dit que l'enseignement est gratuit, c'est de moins en moins vrai. Or, ce matériel est véritablement nécessaire à l'apprentissage des enfants et représente un coût important pour les ménages, notamment pour les familles monoparentales."

Les familles qui bénéficient de cette aide n'émargent ainsi pas forcément au CPAS. "Même celles dans lesquelles les parents travaillent se retrouvent parfois dans la difficulté et peinent à boucler leurs mois. Nous sommes à l'écoute toute l'année des demandes des familles et pouvons les aider en fonctions de nos moyens qui ne sont pas non plus, malheureusement, illimités. L'idée de cette action est de soulager les ménages, notamment dans ce contexte de crise énergétique."

Tous les ans, le nombre de demandes d'aide, que ce soit pour cette action ou pour, par exemple, des cotisations à des clubs sportifs, reste stable. "Ce n'est pas la même chose pour le budget. En effet, les montants demandés sont de plus en plus élevés. Il faut dire que le prix du matériel scolaire comme les cotisations à un club sportif ou à un stage augmentent aussi et que, encore une fois, notre budget ne suit pas."

Le budget alloué à cette action était de 7.500 euros et cette année, le service Environnement de la Ville de La Louvière s'est associé au projet en proposant des emballages alimentaires réutilisables pour éviter l'utilisation du cellophane ou encore de l'aluminium.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be