500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)

Le 24 septembre prochain, ce sera le grand jour pour l'opéra urbain Décrocher la lune qui racontera l'histoire de la petite San. La scène d'ouverture du spectacle a été tournée sur le terril du Quesnoy à Trivières ce mardi avec 500 élèves venus des quatre coins de la Cité des Loups.

Thomas Donfut
500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)
©Th.D.

L'effervescence et la bonne humeur, teintées d'une pincée de stress pour l'équipe de tournage, étaient de rigueur ce mardi matin alors que 500 enfants étaient prévus pour le tournage de la séquence d'ouverture de l'opéra urbain "Décrocher la lune" qui aura lieu le 24 septembre prochain.

500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)
©Th.D.
500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)
©Th.D.


Pour les enfants, pas de stress apparent. Sans doute que a perspective de passer une journée loin des bancs de leur école, déguisés, maquillés et en pleine nature, a joué dans leur approche des choses. "C'est vraiment un très chouette projet artistique auquel ils n'ont pas l'habitude d'être confrontés", nous a confié Mme Antonella, institutrice de 4e primaire à Saint-Vaast. "Ils se sont appliqués, ils ont fabriqué leurs propres costumes, ils ont vu autre chose et ils sont enchantés.".

500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)
©Th.D.


500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)
©Th.D.


La première scène à laquelle nous avons pu assister se déroule en bas du terril lorsque les enfants sauvages, menés par la petite San, l'héroïne de l'édition 2022 de l'opéra urbain, guide ses amis vers le haut du terril. Ca crie, ça court, bref, c'est plein de vie et l'enthousiasme est palpable, un peu moins la discipline. Quelques petits bobos sont aussi à déplorer mais l'équipe médicale affrétée sur place gère.

500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)
©Th.D.


500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)
©Th.D.


Courant dans tous les sens, Fabrice Murgia, le metteur en scène, ainsi que les membres de son équipe, se démènent pour tourner les scènes le plus rapidement possible car la météo incertaine pouvait faire craindre le pire et il était impossible de reporter le tournage à un autre jour. "Ce tournage, c'est une vraie expérience pour eux", nous confie Mme Territo, institutrice à l'école de la place de Bracquegnies. "Il s'agit d'un gros investissement personnel pour eux, pour les parents mais aussi pour les enseignants. Participer à un tel événement, avec un vrai rôle à jouer dans le spectacle, c'est quelque chose d'incroyable pour eux."

500 petits Louviérois ont arpenté le terril du Quesnoy à Trivières pour Décrocher la Lune (VIDEO)
©Th.D.


Changement de décor en haut du terril du Quesnoy à Trivières où s'est déroulé le tournage. Là, deux clans rivaux, celui des enfants sauvages et des super-héros s'affrontent à grand coups de cris et de grognement.

Pour Mme Ornella, institutrice en troisième et quatrième primaire à l'école de Redemont à Haine-Saint-Paul, il n'était pas question de passer à côté de cette expérience. "D'un point de vue pédagogique tout d'abord, c'est bien qu'ils puissent découvrir les terrils de la région qui font partie de l'Histoire locale. Au niveau humain également, ils s'enrichissent beaucoup aux côtés d'autres enfants, de comédiens, de cinéastes, bref d'un monde qu'il ne connaissent pas."

Pour voir le résultat, rendez-vous le 24 septembre !

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be