La Louvière : trois spectacles qui sortent de l'ordinaire pour le Festival du Hainaut au Central

Cette année, le Festival Musical du Hainaut fera escale à La Louvière les 7, 8 et 9 octobre. Central accueillera à cette occasion 3 spectacles singuliers. Trois propositions qui se démarquent de la programmation du festival : un hommage à Joséphine Baker, un rencontre entre la danse hip-hop et la musique baroque et le "King Arthur" de Purcell en version opéra punk-rock, accessible pour les enfants dès 11 ans !

La Louvière : trois spectacles qui sortent de l'ordinaire pour le Festival du Hainaut au Central
©Central

Le premier spectacle qui entre dans ce cadre se tiendra le vendredi 7 octobre. Il s'agira d'un hommage à la carrière et à la vie de cette formidable artiste qu'était Joséphine Baker. Chanteuse, danseuse et meneuse de revue américaine, devenue française en 1937, fut une grande figure dans la Résistance à l’occupant pendant la Seconde Guerre Mondiale et utilisera sa grande popularité dans la lutte contre le racisme et pour l’émancipation des personnes de couleur.

S’inspirant de l’extraordinaire concert de 1968 à l’Olympia - sans doute son plus beau tour de chant - l’Ensemble Contraste souhaite retrouver, au travers de sa nouvelle création, la complicité magique de la mythique Joséphine Bake avec son public.​ L’Ensemble Contraste et Magali Léger veulent à leur manière faire revivre cette artiste qui marqua le Paris de l’après-guerre dans sa musique, sa proximité avec le public et son engagement politique de résistante.

Le samedi 8 octobre, les artistes de FugaCités feront bouger les spectateurs.

FugaCités est une rencontre entre la musique baroque et les cultures urbaines, imaginée par Franck-Emmanuel Comte et scénographiée par la metteuse en scène Bérénice Collet.

Trois variations poétiques et interdisciplinaires aux multiples inspirations, un dialogue créatif entre les instrumentistes du Concert de l'Hostel Dieu et trois artistes phares des cultures urbaines : Tiko (human beatbox), Mehdi Krüger (slam), Jérôme Oussou (danse hip-hop) chorégraphié par Mourad Merzouki.

Le dimanche, les chevaliers de la Table Ronde envahiront le théâtre dans un spectacle musical inspiré du semi-opéra d'Henry Purcell par la Compagnie Dérivation King Arthur.

Un spectacle accessible à partir de 11 ans qui fera remonter le temps aux spectateurs.

Il faut revenir en arrière, des siècles en arrière. Il faut y mettre de la boue, des hivers glacés et la colère dans la tête de tous ceux qui crèvent de froid et de faim. L'Angleterre est alors en guerre permanente. Au-delà des champs de bataille, les pactes se trament dans les hautes sphères du pouvoir. Les enfants s'échangent contre d'obscurs services et les magiciens tentent d'écrire demain... C'est au milieu de tout ça, que naît le jeune Arthur.

Mais est-il vraiment celui qu' on attendait ?

Entre synthétiseurs et voix lyriques, le vieux mythe du chevalier romantique en prend un coup, pour révéler la jeune Emmeline, fiancée aveugle d'Arthur, qui pourrait bien changer le cours du monde.

Tickets de 5€ à 20 en fonction des spectacles
Pass pour les 3 spectacles : 30€ adultes / 15€ enfants
Infos et tickets : https://www.cestcentral.be/festival-musical-du-hainaut

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be