Chapelle-lez-Herlaimont : à 22 ans, Ilario va réaliser son premier long-métrage

Le film, une comédie, s’appellera “Comment épouser un monstre” et se tournera un peu partout en Belgique en janvier.

Thomas Donfut
Ilario ne manque pas d'ambition ni d'imagination afin de poursuivre son rêve.
Ilario ne manque pas d'ambition ni d'imagination afin de poursuivre son rêve. ©D.R.

Après, déjà, avoir réalisé un court-métrage, écrit une pièce de théâtre et produit un one-man-show, Ilario Spampinato se lancera dans les semaines qui viennent dans le tournage d’un long-métrage. “Je me verrais bien présenter ce film au Festival de Cannes”, explique le jeune Chapellois qui ne manque ni d’imagination ni d’ambition. “C’est peut-être un rêve fou mais j’y crois.

”Comment épouser un monstre”, c’est une comédie qui se déroule fin des années 50 et qui met en scène un jeune chanteur témoin d’un meurtre contraint d’épouser la fille d’un milliardaire qui s’avèrera peu commode et de s’exiler aux États-Unis pour échapper à la mafia. “C’est du comique de situation avec énormément de rebondissements. J’ai écrit ce scénario pendant le covid en imaginant au départ une pièce de théâtre. Mais en le relisant, je me suis dit que ça passerait mieux en long-métrage.

Pour financer son projet, Ilario a su se montrer astucieux. “Au départ, je pensais que réaliser un long-métrage serait impossible à cause du budget que cela demanderait mais finalement, j’ai réussi à me débrouiller pour que cela reste raisonnable. Le relationnel, c’est un peu mon truc. J’ai pu trouver un tas de lieux de tournage qui ne me coûteront pas un rond. Mes comédiens sont bénévoles, mon collègue réalisateur Brandon Gotto va prêter son matériel et une de mes comédiennes, Colette Gérard, qui possède un nombre incroyable de costumes divers, va nous en prêter quelques-uns. Un ami est aussi chargé de chercher des sponsors et ma maman, de la tambouille ! C’est d’ailleurs mon plus gros budget.

Au total, à peu près 400 personnes dont 50 comédiens seront impliquées dans ce premier long-métrage réalisé de manière professionnelle par des amateurs. Son tournage aura lieu entre le 9 et le 22 janvier à travers la Belgique. Monceau-sur-Sambre, Verviers, Thuin, la côte… Ilario et son équipe vont passer une dizaine de jours sur les routes pour que son projet soit mené à bien.

Son prochain projet, ce sera aussi un long-métrage qui explorera les racines italiennes de celui qui étudie actuellement pour devenir… instituteur primaire. “Le pitch, c’est un ouvrier italien qui vient vivre en Belgique pour travailler dans les mines et qui n’y survivra pas. C’est un tout autre genre que de la comédie mais je pense que cela peut porter un message fort.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be