Équipement sur le dos, ils tenteront de monter les 784 marches de la tour en un temps record.

Ce samedi, pas moins de 250 participants partiront à l'assaut de la tour de Ronquières pour tenter de gravir en un temps record ses 784 marches. C'est déjà la deuxième fois que cette Tour des Défis est proposée par l'asbl Firefighter Combat Challenge Team Wolf. Mais cette année, pour la première fois, des militaires se joindront aux pompiers, aux policiers et aux particuliers déjà présents l'an dernier.

Fort de son succès en 2018, l'association avait envie de voir plus grand. “ Avec 250 participants inscrits (pour 200 lors la première édition, NdlR), notre objectif est atteint, d'autant plus que nous accueillerons cette année beaucoup d'étrangers, des Français surtout mais aussi des Biélorusses ! ”, commente Grégory Léonard, président de l'asbl.

Ce genre de compétition se multiplie mais en Belgique, pareil événement reste rare. “ Il y avait une place à prendre. Après nous l'an dernier, un événement similaire a été organisé à Bruxelles. Les choses comment à bouger, c'est une bonne chose car cela nous permet de rencontrer les citoyens dans d'autres circonstances, de présenter les différentes spécialisations mais aussi de proposer des sensibilisations à certaines problématiques. ”

Entre participants, le gain est également considérable. “ On noue des contacts bien sûr mais on a aussi l'opportunité d'échanger nos bonnes pratiques, de parler techniques et matériel, de voir ce que l'on peut apporter à l'un et ce que l'on peut retirer de l'autre. ” L'an dernier, les policiers s'étaient montrés frileux. Ils n'étaient que 12 à prendre part à la compétition. Cette année, ils seront 30. Côté pompiers, on comptera 97 participants individuels et 30 équipes en binômes.

“ 60 civils et quatre militaires nous rejoindront également. Pour eux, c'est une grande première et nous savons qu'au niveau des autorisations, c'est plus difficile. Nous espérons en accueillir plus l'an prochain ! ” Les pompiers devront gravir les 784 marches de la tour équipement sur le dos (avec masque pour les participants individuels, sans masque pour les binômes) tandis que les militaires auront un sac d'environ 20 kilos et un harnais et les policiers leur casque, leur gilet leur ceinturon.

Cette année, le défi sera retransmis sur écrans pour le public présent à l'extérieur de la tour. “ L'événement se veut vraiment familial. De nombreuses activités et démonstrations seront proposées en plus d'un jogging de 10 kilomètres et d'une balade motos de 100 kilomètres. ” Notons encore que l'événement est organisé au profit de différentes associations caritatives.