Les techniciens du réseau d'enseignement provincial n'ont pas chômé pendant les congés scolaires. Ils ont profité de la fermeture des établissements pour booster le réseau filaire dans la région du Centre. "Hainaut Gestion Patrimoine a tiré presque 3000 kilomètres de câbles dans les écoles", assure Vincent Dewez, l'informaticien chargé de mission du Campus numérique qui gère l’équipement des écoles.

Ce sont ainsi 23 implantations secondaire, fondamental et promotion social qui sont concernées dans la région du Centre. "A l’Athénée provincial de La Louvière, par exemple, on vient de tirer 6 kilomètres de câbles dans les plafonds. Il me reste à connecter la centaine de câbles dans l’armoire réseau qui est installée dans la cyberclasse, J’ai prévu une connectique filaire par classe et une antenne wifi toutes les 3 classes."

De quoi optimiser considérablement l'usage d'internet. "On a une couverture WiFi et réseau filaire presque totale dans certains établissements (Plateau Warocqué à Morlanwelz, le Petit Granit à Ecaussinnes , le Nursing, l’Athénée de Chapelle, l’Ecole du futur ou l’Institut Technique Agricole à Soignies) et dans d’autres, c’est en cours d' étude financière pour la réalisation du câblage comme l’Ipes Léon Hurez, l’Ipeps et l’IPCD à Binche et Carnières."

Ces aménagements sont évidemment très positifs tant pour les services administratifs et les 1 200 enseignants que pour les 6 500 élèves. Selon les besoins, des accès sont ainsi donnés à une adresse e-mail institutionnelle, à des réseaux, une plateforme pédagogique, des bureaux de travail virtuels, des listes de diffusion, des formations à l'utilisation d’outils ou encore à la plateforme Moodle pour les cours en ligne, les interrogations, exercices, forums d’échanges avec les enseignants, outils collaboratifs et valves numériques en projet.

Pendant le confinement, 15 000 comptes mails ont été créés en un temps record pour les secondaires. Au-delà des équipements wifi et autres, beaucoup d’enseignants développent par ailleurs des innovations pédagogiques avec l’outil numérique. C'est le cas notamment à l'Ecole d'Application à Morlanwelz (sélectionnée au projet wallon Ecole numérique) ou dans la section mécanique automobile aux Arts et Métiers à La Louvière avec le terminal de diagnostic des véhicules et toute la connectique de la filière. Signalons aussi que les élèves de 4e de l’école du futur à Soignies seront équipés de Chrome Book dès cet été pour suivre leur scolarité à l'école et à la maison.