Des expos, des concerts et des spectacles au programme.

Même s'il s’est vu dans l’obligation d’annuler un grand nombre de rendez-vous dont le très attendu festival "Août en Eclats", le Centre culturel de Soignies a décidé de se bouger durant cet été. Toute une série d’activités estivales ont été concoctées avec pour objectif principal de continuer à assumer ses missions fondamentales et de garder un lien étroit avec le public et les artistes.

Sous l’appellation "Eclats estivaux", petit clin d’oeil au grand événement sonégien de la fin d’été qui ne pourra avoir lieu, le Centre culturel est parvenu à mettre en place un joli programme alliant arts plastiques, spectacles vivants et visite virtuelle. L'art prendra d'abord ses quartiers en ville par le biais de trois expositions en plein air visibles tout l’été.

La première labellisée "Artistes d’ici" visera à mettre en valeur, dans le Square Bordet face à la gare, des artistes plasticiens de l'entité de Soignies et contribuera à colorer la cité en cette période bien anxiogène. La deuxième, sous l’appellation "Stay@home", présentera, sur la Place Van Zeeland, des clichés d’Etienne Michaëlis, un passionné de photographies qui a réalisé durant le confinement des photos noir et blanc de familles sur le pas de leur porte. Enfin, l'exposition "Stone" rassemblera sur la Place Verte des photographies sur bâches réalisées par Guy Delhalle.

En parallèle, des petits spectacles seront également organisés à différents endroits. Les deux premiers samedis de juillet et les deux derniers samedi d’août accueilleront neuf projets circassiens et musicaux pour le plaisir des petits et grands : un concert de Kevin Troussart et Antoine Hénaut (le 4 juillet au Jardin de la Villette) ; le compagnie Smart Hands et la violoncelliste Valentine Oster (le 11 juillet au Vieux Cimetière) ; l'artiste Maxime Dautremont et le rappeur Gatchete (le 22 août au Parc Pater) et enfin la compagnie La Bête à Plumes accompagnée du chanteur Antoine Armedan (le 29 août sur la Place Van Zeeland).

Notons qu'une entrée de 5 euros par jour de spectacle sera demandée afin de soutenir les artistes fortement touchés par la crise. Les tickets sont d’ores et déjà disponibles via une billetterie en ligne sur le site du Centre culturel de Soignies.