Centre

La voiture des victimes s'est encastrée à l'arrière d'un camion ce jeudi matin.

Ce mercredi matin, aux alentours de 9 heures, un grave accident s’est produit sur la E19, dans le sens Bruxelles-Mons-Valenciennes à hauteur de Ville-sur-Haine. Une mère et son fils, âgé d’une dizaine d’années, ont été grièvement blessés alors que le véhicule à bord duquel ils se trouvaient est allé s’encastrer à l’arrière d’un camion, immobilisé sur l’autoroute.

Ce mercredi en fin d’après-midi, on apprenait que la maman se trouvait toujours dans un état critique tandis que la petite victime était en salle d’opération. "Nous avons procédé à ce que l’on appelle une désincarcération urgente, mise en œuvre uniquement lorsque l’état de santé des victimes le nécessite", explique le capitaine Manderlier, du poste de secours de La Louvière.

Une intervention d’urgence qui offre moins de temps aux secouristes et qui nécessite une coordination rapprochée et répétée entre pompiers et médecins. "En première intention, nous sommes intervenus avec un SMUR, une ambulance, un véhicule de commandement, un véhicule de balisage et une autopompe multifonctionnelle. Nous avons demandé des renforts avec un SMUR supplémentaire et une deuxième ambulance."

L’intervention s’est avérée particulièrement pénible pour les intervenants. Si bien qu'en cours de journée, les équipes ont bénéficié du service d’appui psychologique. "Deux vies sont en jeu, il s’agit d’un adulte et d’un enfant,… Dans ce genre de cas, nous préférons demander de l’aide afin d’éviter une éventuelle projection."

L’accident a provoqué d’importants embarras de circulation ce mercredi matin. Les trois bandes de circulation en direction de Mons et de la France ont dans un premier temps été neutralisées. La circulation n’a pu être rétablie normalement qu’en fin de matinée.