On en sait désormais un peu plus sur les circonstances qui ont mené à un drame, ce mardi soir, dans un appartement de la place Communale de La Louvière. Peu avant 20 heures, ce soir-là, un différend avait éclaté et un homme, âgé de 41 ans, avait été touché de plusieurs coups de couteau. Malgré l’intervention des services de secours, il était trop tard. La victime avait succombé des suites de ses blessures.

Ce jeudi, on apprend par le parquet de Mons qu’une personne est passée aux aveux. L’individu est privé de liberté et est désormais inculpé de meurtre. Visiblement, l’origine du différend réside dans une question d’argent et de dette. Trois personnes d’origine roumaine se seraient ainsi présentées à l’appartement, chez quatre autres personnes, elles aussi d’origine roumaine. La discussion a vraisemblablement mal tourné et une arme a été sortie.

La victime faisait partie du groupe de trois. Elle aurait été agressée par l’un des membres du groupe de quatre. Selon le parquet, la victime a reçu trois coups de couteau, dont l’un dans le cœur, un coup fatal. Toutes les personnes impliquées étaient actives dans le secteur du bâtiment. Et toutes seraient restées sur place à l’issue du drame. Dans un premier temps, tout le monde a été privé de liberté. L’auteur des coups est finalement passé aux aveux.

Comment les échanges ont-ils pu dégénérer à ce point ? L’enquête suit son cours.