Plusieurs riverains ont remarqué une baisse du niveau d’eau sur une portion de l’ancien canal à Arquennes. En effet, le niveau est inhabituellement bas en cette période. Certains ont avancé la thèse des chaleurs de ces derniers jours, mais il s’agit en fait d’une tout autre raison.

Le niveau d’eau du bief 18, dans le centre d’Arquennes, a été baissé pour préparer des travaux de réparation. L’état de la berge de l’ancien canal se dégrade, selon les autorités communales. "De gros travaux sont prévus dans les prochains mois avec une mise à sec du bief", précise la commune. "Ce jeudi et jusque milieu de semaine, des agents viendront prendre des mesures et réaliser des travaux préparatoires."

Et pas d’inquiétude, le niveau d’eau actuel devrait permettre la survie de la faune, et spécialement des poissons. "Des mesures sont prévues pour limiter la mortalité en cas de chaleurs excessives et eutrophisation", ajoute la commune. En effet, avec l’augmentation de la température, un déséquilibre du milieu peut être provoqué par l'augmentation de la concentration d'azote et de phosphore dans le milieu. En d’autres termes, elle pourrait entraîner une croissance excessive des plantes et des algues.

Des équipes s’affaireront donc, dans les prochaines semaines, aux alentours du bief 18. "Tout est mis en oeuvre pour assurer la sécurité des habitants et maintenir la qualité biologique de ce magnifique patrimoine de notre entité", déclare la commune.