Centre

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné jeudi M.E. à une peine de 40 mois de prison avec un sursis probatoire de cinq ans. 

L'homme était poursuivi pour harcèlement, entrave méchante à la circulation, vol simple et menaces à l'encontre de son ex-compagne. Le ministère public avait requis une peine de deux ans de prison ferme. Le prévenu avait déjà été condamné en 2012 pour viol et coups et blessures sur la même victime.

Entre 2015 et 2018, à Binche, M.E. avait harcelé la victime et volé les clés de son domicile qui se trouvaient sur la porte d'entrée. L'homme avait également volontairement percuté le véhicule de son ex-compagne et menacé cette dernière. Le ministère public avait requis une peine de deux ans de prison ferme. La défense de M.E. plaidait l'acquittement pour l'entrave à la circulation et pour le vol des clés. Pour les autres préventions, un sursis probatoire était sollicité avec comme condition de ne plus entrer en contact avec la victime.