La crise du coronavirus cause également de gros dégâts sur le tissu socio-économique. Si bien que le gouvernement fédéral a débloqué des budgets spéciaux pour les CPAS. Celui de Binche a ainsi reçu une enveloppe de près de 500.000 euros pour venir en aide aux personnes qui n'émargent habituellement pas au CPAS, mais qui connaissent des difficultés à cause de la crise.

"Cette aide est ouverte à toute personne reconnue par le CPAS comme étant en état de besoin. Elle ne s’adresse donc pas uniquement aux bénéficiaires du droit à l’intégration", précise la Ville de Binche. Sont cités à titre d'exemple les travailleurs qui ont perdu une partie de leurs revenus, les citoyens qui doivent faire face à des dépenses supplémentaires, les étudiants jobistes, les indépendants ou encore les personnes présentant un handicap. Une attention toute particulière est également portée aux familles monoparentales.

Les aides peuvent se décliner sous diverses formes: logement, facture énergétique, prise en charge de coûts dans le traitement des violences conjugales, des problèmes d'anxiété ou de troubles psychiatriques, prise en charge de frais médicaux comme les médicaments, les factures d'hôpitaux ou l'achat de masques et de gel, soutien numérique notamment pour les besoins scolaires, aide financière pour les factures impayées et les besoins de première nécessité comme le transport ou l'achat de vêtement, aide pour les familles en difficulté avec un focus sur la pauvreté infantile… L'éventail des aides se veut aussi large que les dégâts causés par la crise sanitaire.

Concrètement, pour bénéficier de cette aide, il faut s'adresser au CPAS de Binche en prenant rendez-vous par téléphone au 064.43.22.50.