L'heure n'est pas à la fête dans la Cité du Gille où l'on a appris ce mardi le décès de Daniel Pourbaix à l'âge de 70 ans. Amoureux du carnaval, le Binchois était particulièrement impliqué et actif dans sa ville et son folklore.

Daniel Pourbaix était en effet président des Arlequins, président de l'Association de Défense du Folklore (ADF) et membre actif du Conseil d'administration du Musée du Masque et du Carnaval. Le MUM a d'ailleurs salué la grande gentillesse et la grande sensibilité de Daniel Pourbaix. Des qualités qui lui étaient largement reconnues.

"J’avais un respect profond pour lui et du plaisir à collaborer avec lui dans les moments heureux comme dans les moments les plus difficiles", a commenté le bourgmestre Laurent Devin sur les réseaux sociaux. "Un grand Homme, défenseur de nos traditions, à la base de la renaissance des Arlequins. Ses actions toujours empreintes d’humanité et de solidarité étaient le fruit d’une grande réflexion et visaient l’intérêt général dans un souci de rassemblement. Un sage du carnaval de Binche que je pleure aujourd’hui."

Depuis le décès de Gautier De Winter, Daniel Pourbaix occupait la présidence ad interim de l'ADF. Un rôle qu'il aura campé durant le carnaval 2020 avant de devoir gérer l'annulation des festivités cette année. Les autorités, en concertation avec les différentes sociétés, avaient en effet décidé d'attendre 2022 pour ne pas, selon les mots du président de l'ADF, vivre "un carnaval au rabais" tenant compte des restrictions sanitaires. Daniel Pourbaix avait promis que le folklore reviendrait plus fort l'année prochaine. Nul doute qu'il occupera de nombreuses pensées lors du prochain carnaval.