Centre

Le tribunal correctionnel de Charleroi requiert une peine de 7 ans de prison ferme. 

Le ministère public a requis lundi devant le tribunal correctionnel de Charleroi une peine de sept ans de prison ferme à l'encontre de M.B. L'homme est poursuivi pour avoir à plusieurs reprises violé sa belle-sœur et sa belle-fille âgée de 13 ans au moment des faits. Il est également suspecté d'avoir porté des coups sur sa compagne, ce que l'individu nie.

Entre 2015 et 2019, à Binche, M.B. aurait commis plusieurs viols sur sa belle-fille et des attentats à la pudeur. Sa belle-sœur estime avoir également été violée par le suspect en 2006. Le ministère public a requis une peine de sept ans de prison à l'encontre de M.B. L'absence de remise en question conforte l'idée du danger que représente l'individu pour la société. "Il est de nouveau en couple et en contact avec des enfants." La défense plaide, pour sa part, pour un sursis probatoire, en dressant un portrait tout à fait différent que celui décrit par la partie civile et le ministère public. "Il souffre de soucis de santé qui ne correspondent pas à la violence et la force décrite dans les actes. Plusieurs proches de mon client précisent qu'il s'agit d'un homme gentil et d'un bon père de famille." Le jugement est attendu pour le 16 septembre prochain.