Les confettis volent à profusion dans les cafés de Binche ce matin pour le deuxième jour de "non-carnaval". Dès 11h, les cafés binchois ont débuté leur bataille de confettis annuelle, dans certains endroits le revêtement du sol ne se voyait même plus. Une ambiance sympathique et bon enfant régnait entre les gens.

"C'est toujours chouette l'apéro confetti !", se réjouit Catherine présente au Parapluie National avec ses deux enfants. "Chaque année, quand nous pouvons, nous venons nous amuser avec les enfants comme ils sont en vacances. Cela met de la joie surtout après cette pandémie. Le moins drôle va être le déshabillage à la maison ! ".

Si l'ensemble des cafés situés à l'entrée de Binche et autour de la grand-place étaient plutôt remplis jusqu'en début d'après-midi, le nombre de personnes présentes pour cet apéro confetti 2022 est faible en comparaison des éditions précédentes. Malgré une atmosphère détendue et carnavalesque, ce manque de fréquentation et une grand-place ouverte aux voitures donnaient moins le goût à la fête.

"Je trouve que cette année, c'est un peu en demi-teinte", explique Pablo, client du café Le Baladin. "L'ambiance est toujours sympathique et cela change du quotidien je dirais. Mais, malheureusement, il y a moins de monde que les autres années. Je me suis un peu moins mis dans l'ambiance à cause de cela. C'est quand même super que les bars aient maintenus leurs apéros malgré l'interdiction du carnaval".

La grand-place étant réouverte à la circulation, ce lundi-gras se fait uniquement sur les terrasses et les trottoirs des cafés binchois. La foule n'aura donc pas pu se lancer des confettis au milieu de la place comme ce fut le cas à diverses reprises auparavant. Le soleil a néanmoins pointé le bout de son nez tôt ce matin offrant des températures estivales pour la période, la météo amènera peut-être davantage de personnes au fil de l'après-midi.