Les dessinateurs sont invités à laisser libre cours à leur imagination dans le cadre de l'expo Respiro Prezioso.

Depuis samedi et jusqu'au 16 août, le Musée du Masque à Binche accueille une nouvelle exposition. Respiro Prezioso présente le travail d'étudiants de l’Accademia Delle Arti Orafe de Rome qui, durant le confinement, ont eu l'idée de revisiter le masque sanitaire.

La démarche de ces orfèvres en herbe est stimulante. D'ailleurs, le Musée du Masque a eu l'idée de lancer un concours international, parallèlement à l'exposition et en collaboration avec l’Accademia Delle Arti Orafe.

"L’objectif de ce concours est de stimuler la créativité d’étudiants, designers, artistes amateurs ou professionnels, autour de la thématique du masque sanitaire revisité et illustré", explique Clémence Mathieu, directrice du musée. "Toutes les techniques et méthodes de dessin sont admises : crayon, fusain, aquarelle, peinture, pastel, feutre … pour peu que l’œuvre soit dessinée et originale."

La participation au concours est ouverte à tout public, étudiant, amateur ou professionnel, âgé d’au moins 16 ans. Qu’il vienne de Belgique, d’Italie ou de partout ailleurs. Les œuvres doivent être envoyées avant le 16 août. Le formulaire d'inscription et les détails pratiques sont disponibles sur le site Internet du musée.

Après une première présélection, les œuvres seront soumises à la sélection officielle du jury composé de représentants du Musée international du Carnaval et du Masque et de l’Accademia delle Arti Orafe pour désignation des lauréats. Le jury sélectionnera 5 projets dont les auteurs se verront récompensés par la participation à un workshop virtuel unique animé par Barbara Brocchi elle-même. En plus du workshop, le lauréat désigné par le jury recevra un chèque d’une valeur de 250€.