Ils seront remis dans un étang ce mercredi matin.

C'est une nouvelle vie qui attend une centaine de poissons en danger ! Ce mercredi matin, ils seront sauvés grâce à l'intervention de la cellule du bien-être animal de la ville de Binche, officiellement lancée cette semaine

Les poissons étaient à l'abandon depuis le décès du propriétaire de l'habitation dans laquelle ils se trouvaient. La situation commençait à se détériorer, mettant leur vie en danger. La ville de Binche a dès lors décidé d'intervenir.

© DR

Les voisins du défunt propriétaire ont pris contact avec l'administration afin de l'alerter de la situation. Le service du bien-être animal s'est rendu sur les lieux afin d'analyser la situation et constater l'état de la piscine au sein de laquelle se trouvaient une centaine de poissons. Un voisin, qui gère des étangs situés à proximité de l'habitation, a proposé de les récupérer afin qu'ils puissent y être transférer.

"Avant que ce transfert n'ait lieu, les agents constatateurs ont vérifié la conformité de l'étang et si celui-ci avait la capacité d'accueillir une centaine de poissons. Bonne nouvelle, tout est conforme. Les poissons sont encore en bon état de santé et pourront poursuivre leur vie dans de bonnes conditions", annonce la ville.

La cellule du bien-être animal, officialisée en ce début de semaine, contraint la ville à gérer les animaux abandonnés sur son territoire. "Etant donné que la vie de ces poissons était en danger, sur du long terme, par manque de nourriture et d'oxygène, la ville a pris les devants et a souhaité intervenir pour que ceux-ci aient une chance de survivre."

Tout est bien qui fini bien donc, même si l'étape de transfert ce mercredi matin sera délicate..