Le dossier de Boucle du Hainaut n’a pas fini de faire parler de lui. Alors que la Ministre Tellier a récemment rencontré les bourgmestres des communes concernées et le comité Revolth, c’est au tour du député-bourgmestre, Laurent Devin, d’à nouveau revenir sur le dossier au travers d'une question parlementaire. Ce dossier de Boucle du Hainaut reste fort important pour les communes de la région du centre d’où sa venue récurrente au cœur des débats.

Le député a rappelé au ministre que les bourgmestres des 14 communes concernées par le projet d’Elia estiment qu’il doit mener toutes les investigations avant de décider et pour cela, le Ministre Borsus doit examiner d’une manière approfondie la proposition de Revolht. Laurent Devin a également évoqué la lettre adressée par Revolht dont le contenu invitait le Ministre à engager les études de planification nécessaires à la validation de l’alternative citoyenne.

"J’ai également demandé au Ministre Borsus s’il s’était entretenu avec son homologue flamande Zuhal Demir et s’il était en possession de toutes les informations pour prendre une décision dans le dossier de la Boucle du Hainaut", indique Laurent Devin, député wallon. "Dans sa réponse, le Ministre Borsus a annoncé qu’il n’a pas encore eu l’occasion de s’entretenir avec Zuhal Demir. De ce fait, le Ministre n’est pas en possession de l’ensemble des informations pour prendre une décision et à ce stade, il ne peut pas répondre aux courriers adressés par les Communes ainsi que par Revolht."

Malgré cela, le Ministre Borsus estime que, compte tenu des expertises indépendantes réalisées, aucune étude additionnelle n’est nécessaire. 

Pour rappel, le projet de la Boucle du Hainaut consiste en la réalisation par Elia d'une nouvelle ligne à haute tension aérienne de 380 kV de 84km de long, entre Avelgem et Courcelles et traversant 14 communes du Hainaut. La première étape à franchir dans le cadre de ce projet est la révision du plan de secteur, compétence qui relève de la compétence exclusive du ministre wallon de l’Aménagement du territoire, Willy Borsus (MR).