Il était plus que temps, diront certains… À juste titre. Le club de Bracquegnies Sport pourra prochainement jouir d’un nouveau terrain de football synthétique. Les sportifs ne joueront ainsi plus dans la boue et profiteront d’infrastructures de qualité. Le marché public sera lancé d’ici peu par la ville de La Louvière.

"J’ai joué toute ma jeunesse sur ce terrain", précise Antonio Gava (PS), échevin en charge des travaux. "Prévoir des travaux au bénéfice du club et des joueurs, ce n’est absolument pas un luxe. C’est indispensable !" Le terrain synthétique viendra remplacer un terrain naturel qui a fait son temps. "On se trouve sur un ancien site minier. Lorsqu’il pleut, le terrain est de bonne qualité. Mais lorsqu’il fait sec… On ressort des matchs aussi noir qu’un mineur."

Ces conditions de jeu ont d’ailleurs causé du tort au club. "Il a perdu plusieurs joueurs à cause de cela. Il était temps d’intervenir. Le marché public sera lancé d’ici peu. Socialement, c’est nécessaire, nous nous devons de proposer à nos jeunes des infrastructures correctes. Le gazon synthétique sera réalisé avec une sous-couche d’absorption des chocs. Les équipements (filets pare-ballons, main-courante, buts, abris pour les joueurs) sont prévus, comme un éclairage LED et la restauration des zones vertes aux abords."

Bien entendu, pareil chantier ne se fera pas en deux jours. "Je sais que le président du club espérait que les travaux soient menés en dehors de la saison mais c’est plus compliqué que cela. Les travaux devraient cependant être terminés pour le championnat en septembre 2022." Au total, un budget de près de 550 000 a été inscrit, pour un total estimé à 767 175 euros TVAC.