Dans quelques semaines, 250 ménages de Braine-le-Comte auront une nouvelle compagnie à la maison. Deux poules pondeuses seront en effet distribuées gratuitement aux Brainois désireux de servir de refuge à ces animaux sauvés de l'abattoir. Plus de 500 poules de réforme vont en effet être rachetées à un grand exploitant en batteries de la région par la Ville de Braine-le-Comte.

La commune cherche donc 250 familles dignes d'adopter ces poulettes chez eux. "Accueillir deux poules de réforme chez soi, c’est faire une double bonne action. Car, en plus de sauver ces animaux de l’abattoir, vous ferez un geste pour la planète. En effet, les poules se délectent de la plupart des déchets organiques, ce qui contribue à réduire la quantité de déchets de manière écologique et économique (jusqu’à 150Kg par an)", assure la Ville.

Par ailleurs, la plupart des poules de réforme, une fois adaptées à leur nouvel environnement, recommencent à pondre. Les familles pourront donc bénéficier d’œufs on ne peut plus frais à domicile. "Cette nouvelle opération de distribution de poules de réforme se déroulera dans le courant du mois d’octobre 2020", précise la Ville.

Mais les inscriptions sont déjà ouvertes depuis le 1er septembre. Il faudra évidemment se conformer au règlement et prendre connaissance d'une nouvelle charte rédigée dans le cadre du bien-être animal. Chaque adoptant devra la signer et envoyer une photo de l’emplacement destiné aux poules. "Adopter un animal est un acte réfléchi. Ces poules ne sont pas des objets mais des êtres vivants."

Cela fait plusieurs années que la Ville distribue plusieurs centaines de poules de réforme. Ces poules en bonne santé, pondeuses et bio, viennent d'éleveurs qui doivent en liquider un pourcentage. Par cette opération, la Ville marque un coup double en matière de traitement des déchets et de bien-être animal.