La crise du coronavirus a chamboulé une majeure partie des projets dans les secteurs touristique et culturel. L’office du tourisme de Braine-le-Comte en a fait les frais. Un grand évènement était prévu, l’année dernière, pour l’anniversaire de la gare de la ville , qui fêtait ses 180 ans. Avec les mesures sanitaires, il est difficile d’organiser le projet initial, mais les autorités ont décidé de ne pas reporter totalement les activités programmées.

Dans les prochains mois, c’est la route des Industries qui sera mise en avant. Un circuit didactique, avec balises et panneaux explicatifs, sera installé dans la rue qui a fait les beaux jours des industries brainoises à une époque. "La gare de Braine-le-Comte a attiré pas mal d’ industries depuis sa création", déclare l’échevine en charge du tourisme, Angélique Maucq. "Cette route fait partie de notre patrimoine, et il était logique de l’intégrer dans ce grand projet."

À vélo ou à pied , quatre circuits retraceront l’histoire industrielle de Braine sur plus d’une vingtaine de kilomètres. "Nous avons une liste déterminée des entreprises que nous voulons mettre en avant", précise Angélique Maucq. "Des panneaux seront installés à chaque endroit où il est possible de le faire. Il y aura une ou des photos de l’ industrie , avec un QR code qui redirigera la personne sur le site de l’office." Anecdotes , récit de sa création, moments importants, les Brainois auront l’occasion d’en connaître un peu plus.

Mais voilà, la plupart de ces entreprises n’existent plus, et il devient difficile de retrouver des photos et/ou histoires à leur propos. C’est pourquoi la Ville de Braine-le-Comte a lancé un avis de recherche. "Vous êtes en possession de documents, photos , objets, affiches, archives, anecdotes à raconter ou de tout autre trésor concernant l'une des industries suivantes ou toute autre entreprise brainoise ? Prenez vite contact avec l' Office du Tourisme !", peut-on lire sur le site. Pour connaître la liste précise des exploitations, vous pouvez vous rendre sur le site de la Ville.

Avec l’aide des habitants, le projet est en cours de finalisation. L’office, et les autorités espèrent pouvoir boucler la préparation pour le mois de juin. Les Brainois et Brainoises pourront ainsi profiter de ce parcours jonché d’histoires à partir des grandes vacances, pour le plaisir des petits, mais aussi des plus grands.