Centre L'échevine du folklore invite les Brainois à un débriefing.

L'édition 2019 du carnaval de Braine-le-Comte à peine terminée, il faut déjà se pencher sur l'année prochaine. Pour ce faire, l'Office du tourisme et l'échevine du folklore, Angélique Maucq (PS), proposent aux Brainois de venir débriefer le carnaval. Le mercredi 8 mai (19h), une grande réunion de bilan sera organisée à la salle du Bailli. "C'est la première fois que l'on organise un débriefing comme cela", commente l'échevine. "J'ai souhaité mettre cela en place car il s'agissait de mon premier carnaval en tant qu'échevine."

Pendant les festivités du week-end dernier, certaines remarques ont déjà été émises. Cette réunion sera l'occasion de discuter de manière constructive. "Certains groupes ont par exemple moins dansé au niveau de la rue de la station parce que ça a traîné. Il y avait aussi trop de temps entre deux chars. De même, nous avons un peu modifié le parcours que certains ont trouvé trop court. Et le feu d'artifice a été tiré d'un autre endroit. Je trouve ça nécessaire d'écouter l'avis de la population ainsi que l'avis des différents groupes qui participent au carnaval."

Cette initiative se répétera très probablement pour les futures éditions du carnaval de Braine-le-Comte mais aussi pour d'autres événements. "Je pense que c'est intéressant de faire cela après chaque organisation. A partir du moment où l'on organise quelque chose de plus important, il faut pouvoir écouter les remarques. Cela ne doit pas être forcément négatif mais plutôt constructif. Il faut que les gens donnent des vrais avis avec des propositions. On ne pourra que s'améliorer."

Angélique Maucq se souviendra en tout cas de son premier carnaval avec l'écharpe échevinale autour du coup. "C'était stressant", sourit l'échevine. "Et aussi très fatiguant. Parce que j'ai fait le ramassage et les trois journées avec les gilles. Mais tout s'est heureusement très bien déroulé. Il n'y a pas eu de gros incident."