En 2021, 126 fonctions ont été déclarée en pénurie de main d'œuvre par le Forem en Wallonie. Parmi celles-ci, 41 fonctions appartiennent au secteur de la construction, qui est ainsi le plus représenté dans cette liste.

À la suite des inondations dévastatrices qui ont notamment détruit la vallée de la Vesdre le 15 juillet dernier, les besoins en main d'œuvre ne feront que s'accentuer. C'est pourquoi l'IFAPME organise ce mercredi 22 septembre une journée découverte des métiers de la construction dans chacune de ses implantations où les métiers de la constructions sont enseignés. Parmi eux, il y a le centre de formation de Braine-le-Comte.

Entre 13 h et 16 h 30, on pourra y découvrir les métiers de carreleur, de couvreur, d'ébéniste, d'agenceur d'intérieur et de tailleur de pierre et marbrier. Autant de métiers soit en pénurie (pour les 2 premiers), soit pour lesquels on trouve aisément du travail. Entre 16h et 18h, des patrons et potentiels recruteurs seront également pour un moment d'échange et des démonstrations.

Dans l'ensemble du réseau, ce sont une quarantaine de métiers qui seront mis à l'honneur. Des incitants et des primes ont été mis en place par l'IFAPME, la Confédération Construction Wallonne (CCW) et Constructiv dans le cadre du plan de reconstruction wallon. Cela comprend un remboursement du minerval, un coaching intensifié et de nouveaux parcours d'apprentissage sous forme de modules.

Le Gouvernement wallon finalise en outre de nouveaux incitants pour booster les formations en alternance de l’IFAPME, à savoir une prime de 2000 € et un chèque permis de conduire pour les apprentis et les stagiaires sous convention de stage, qui entreprennent ou suivent une formation dans les secteurs mobilisés pour la reconstruction de la Wallonie (construction / électricité / bois).

Les formations IFAPME sont dispensées en alternance: 4 jours en entreprise et 1 jour en centre de formation. Une seconde action de sensibilisation sera organisée pour faire se rencontrer candidats et entreprises du secteur de la construction le 14 octobre, avec une nouvelle formule de "Speed Jobbing" dédiée au secteur de la Construction, partout en Wallonie.