Deux amis se sont lancés dans la rénovation de cet ancien bâtiment ferroviaire.

Cela fait de nombreuses années que le vieux hangar à marchandises de la SNCB à côté de la gare de Braine-le-Comte est à l'abandon. Cela n'a cependant pas échappé aux Brainois : quelque chose se trame entre les murs du bâtiment abandonné... Des grandes manœuvres de rénovation ont débuté pour transformer les lieux... en restaurant-brasserie. Elle sera baptisée "Brasserie L'Horreum", en référence au nom donné aux entrepôts à l'époque romaine.

Silvio Licata et Salvatore Montalbano, deux amis actifs dans le milieu de l'Horeca, ont décidé de se lancer dans ce défi voilà déjà cinq années. Mais la concrétisation est désormais très proche. Dans seulement quatre mois, le hangar désaffecté ouvrira ses portes. "Pour le moment, l'aménagement intérieur est en cours", explique Silvio. "Les caves sont déjà rénovées et certains murs ont été montés. Les façades extérieures seront conservées et rafraîchies mais l'intérieur sera totalement remis à neuf."

© DR

Les deux amis proposeront des plats italiens et français ainsi qu'une cuisine non-stop et tardive. Le tout dans un environnement original. "Nous allons garder l'âme industrielle du vieux bâtiment  en le modernisant grâce aux idées des architectes de TAZ Architectes. Certains murs seront par exemple conservés avec les briques apparentes, il y aura des chauffages industriels et nous utiliserons des grilles en guise de séparations. Le tout avec des belles tables, des fauteuils modernes et de la décoration cosy afin de créer un vrai contraste."

Idéalement situé, à côté de la gare et dans le centre-ville, le futur restaurant pourra accueillir plus de 250 personnes. "Et même encore un peu plus en été puisque nous aurons une superbe terrasse de 100 m² semi-couverte avec une véranda rétractable", sourit Silvio. "Le rez-de-chaussée fera 500 m² avec des petits espaces privatifs, une salle de conférence et une mezzanine de 100 m² en plus. Ce grand espace nous permettra d'organiser des événements avec des petits concerts de jazz par exemple. Afin de créer une ambiance sympa pour venir boire un verre et manger un bout."

Si les travaux avancent comme ils l'espèrent, Silvio et Salvatore pourraient inaugurer L'Horreum dès le mois d'avril 2020.

© DR