Chaque année, le bourgmestre de Braine-le-Comte s’adonne à sa passion sur toute l’entité : la photographie. Maxime Daye reprend ensuite ses plus beaux clichés dans un calendrier qu’il offre à ses collaborateurs.

Cette année, le bourgmestre a quelques exemplaires de trop et a donc décidé d’en faire profiter ses concitoyens lors d’un concours. Une proposition qui a très vite attiré l’attention des Brainois et des villages alentour.

"Je suis un peu pris par le succès... j’ai retrouvé une cinquantaine de calendriers au bureau. Je fais cela chaque année : ce sont des photographies que je prends tout au long de l’année quand je suis sur le terrain à Braine donc c’est des photographies de Braine et de tous les villages. J’envoie [le calendrier] avec mes vœux à toute une série de personnes ; environ 200 personnes et je mets toujours ce petit calendrier en cadeau avec ma carte de vœux. Je le donne aussi à tous les employés au niveau de la Ville comme cela c’est un peu sympathique dans les bureaux. Ici, il m’en reste parce que j’en ai fait un peu plus et donc, je me suis dit plutôt que de les jeter, je vais faire un petit message en demandant qui en veut un. Au final, je suis quand même étonné du nombre de commentaires [sur les réseaux sociaux]. L’année prochaine, à mon avis, je vais en faire beaucoup plus !"

Ce calendrier est donc une initiative personnelle de la part du bourgmestre qui souhaite, chaque année, faire un geste envers ses collaborateurs. Au fil de chaque mois, Maxime Daye reprend une photographie qu’il a prise l’année d’avant au même moment.

"C’est une initiative totalement personnelle. C’est ma carte de vœux personnelle donc ce n’est pas la Ville qui finance cela, c’est moi de ma poche. J’aime bien l’idée donc je mets des photographies selon les saisons. Comme je me balade beaucoup dans Braine le Comte et que j’adore faire des photographies, je fais des photos à toutes les époques, de tous les villages et une fois par an j’en fais un calendrier avec des photos du moment. Un an plus tôt, évidemment mais du moment où cela a été pris. Par exemple, ici en janvier c’est une photo de l’hôtel de ville enneigé que j’avais prise l’année passée."

Les habitants de l’entité de Braine-le-Comte qui seraient intéressés par un exemplaire du calendrier peuvent se manifester sur les réseaux sociaux. Le bourgmestre procédera au tirage au sort des vainqueurs ce dimanche.