Le constat est malheureusement alarmant. En Belgique, on considère que près de 30% des espèces d’oiseaux et plus de 20% des espèces de mammifères sont menacés. Pour tenter de freiner ce déclin, la ministre de la nature, Céline Tellier (Ecolo) lançait en avril dernier une subvention « biodiverCité », visant à soutenir les communes à entreprendre des actions locales en faveur du développement de la nature sur leur territoire.

Ce ne sont pas moins de 225 communes qui ont soumis un projet. Elles peuvent ainsi disposer d’un budget globalisé pouvant aller jusqu’à 12 000 euros pour réaliser des fiches-action ambitieuses et peuvent éventuellement mutualiser les budgets à l’échevin supra-communal, notamment si elles font partie d’un parc naturel. Notons encore que 164 communes ont également un objectif de plantation, dont 63.333 m de haies et 48.172 arbres, sans compter les distributions de plants lors de la Semaine de l’Arbre 2022.

Chez nous, la majorité des communes de la région du Centre sont concernées. Cinq communes (Binche, Écaussinnes, Estinnes, Le Roeulx, Soignies) décrochent un montant de 12 000 euros. Ces enveloppes permettront notamment le verdissement de cimetières, des aménagements favorisant la nidification d’oiseaux ou de chauves-souris, la création d’un verger, la création de zones vertes ou encore le lancement d’actions de sensibilisation.

Du côté de Braine-le-Comte, le subside s’élèvera à 10 537 euros. Le focus sera mis sur la sensibilisation à plusieurs niveaux, la création de balades nature ou encore la plantation de haies et d’arbres. Dans la Cité des Loups, les autorités bénéficieront d’un subside de 9090 euros, destiné à la création de haies indigènes, à la restauration de la biodiversité sur les terrils, de développer les projets Ecoles Nature ou encore de mener des actions de sensibilisation.

Enfin, les communes de Seneffe et de Manage pourront respectivement compter sur un coup de pouce à hauteur de 6600 euros et 4500 euros. Elles entendent organiser la journée de l’arbre, végétaliser un cimetière ou encore aménager des bacs potager.