Le thermomètre s’est affolé, ce week-end ! Avec près de 15,4°C enregistrés, ce 21 février a été le plus chaud de l’histoire de la Belgique. C’est donc assez naturellement que de nombreux citoyens ont eu l’envie de profiter de ces températures printanières… Et de laisser derrière eux un climat anxiogène et les mesures sanitaires qui vont de pair. Certaines images, enregistrées à Liège ou dans le Bois de la Cambre illustraient ce constat. Chez nous pourtant, les zones de police dressent un bilan plus positif.

Du côté de la police locale de La Louvière, on précise que la situation est restée calme. "Diverses infractions isolées ont été constatées et ont fait l’objet d’un PV mais nous n’avons rien constaté d’inhabituel, malgré une affluence plus importante en extérieur et dans les lieux publics", confirme Cristina Iacono, en charge de la communication. "Nous n’avons jamais réellement relâché la pression, nos patrouilles restent attentives au respect des règles."

Samedi, seuls quatre « PV covid » ont été rédigés. "Dimanche, 15 PV ont été dressés mais ce n’était pas lié aux bonnes conditions climatiques. Une trentaine de personnes étaient rassemblées à la rue Gustave Boël, à La Louvière, dans un lieu de culte. Les 15 personnes majeures, toutes domiciliées dans la commune, ont été verbalisées."

Du côté de la zone de police de Mariemont, ce sont 13 PV covid qui ont été dressés pour cause de rassemblements, principalement sur les parkings et aires de jeux. Le parc de Mariemont a quant à lui fait l'objet d'une attention plus particulière mais malgré une affluence plus importante, aucun problème n'y a été constaté.