Les Verts espèrent faire au moins aussi bien que leur score de 2012.

Albert Strebelle, Jeanne Akamese, Marc Lombard, Zoé Strebelle et Robert Wathelet. Voilà les noms des cinq candidats qui portent le projet Ecolo aux élections communales à Chapelle-lez-Herlaimont. L'objectif des Verts est simple : obtenir un siège au conseil communal, comme ce fut le cas en 2012 avec la nomination de Robert Wathelet. La liste avait obtenu 10% des voix. "S’il est évident qu’obtenir un nouveau mandat, avec seulement 5 candidats, sera un exercice très périlleux, il en demeure pas moins qu’à défaut de 23 personnes c’est bien 23 propositions concrètes qui sont déposées dans le programme", commente Robert Wathelet.

Ces 23 propositions s’articulent autour de quatre thèmes : la propreté, la convivialité, la responsabilisation et l’innovation locale. En ce qui concerne la propreté, les Verts voudraient "recréer de la biodiversité dans les quartiers tout particulièrement dans les cités et aux abords des écoles, installer un container pour les déchets organiques dans chaque village, augmenter le nombre de poubelles et de cendriers en rue ou installer des « crottoirs » pour les déjections canines." Sur la plan convivialité, ce sont notamment "favoriser le développement de comités de quartier ou développer des espaces publics conviviaux: bancs, jeux pour enfants, terrain de pétanque, etc."

L'axe de l'innovation prévoit le développement de pistes cyclables et de sentiers de promenade, le développement des circuits courts pour favoriser les producteurs locaux, l'organisation d'actions solidaires ou encore le réaménagement de la gare de Piéton en zone mixte (salle d'attente, services, commerces...). Enfin, la liste Ecolo mise énormément sur la responsabilisation communale. Elle désire revoir le « régime taxe » en fonction de la taille des ménages; tendre vers la gratuité des activités scolaires obligatoires comme les excursions; limiter à deux étages les constructions de bâtiments dans les rues étroites ou viser le zéro carbone dans les services communaux.

Les Ecologistes en profitent également pour faire le bilan de leur action au conseil communal durant la mandature écoulée : "89 interpellations citoyennes, 51 questions écrites au Collège, plus de 180 questions orales au Conseil Communal, plus de 20 motions de propositions au Collège dont la publication sur le site internet de la commune des permis d’urbanisme et d’environnement ains qu'une attention particulière sur les dossiers relatifs à l’aide sociale, au logement, à la sécurité, à la gestion du personnel et à l’environnement."