La majorité des Binchois ont à nouveau validé le travail du PS dans la Cité du Gille. Les socialistes étaient revenus au collège en 2006 sur un coup de poker et une alliance avec les libéraux. Depuis l'ère Devin, ils confirment leur popularité dans les urnes. Le PS obtient ainsi à nouveau une majorité absolue avec 57% des voix. Les libéraux, associés aux humanistes et aux citoyens au sein de la liste MR-CI confortent légèrement leur score passant de 13,17 à 15,59% des votes. L'arrivée de deux nouveaux partis pénalisent quelque peu l'opposition d'Union qui fait 16,69% contre 23,40% en 2012. Ecolo obtient 6,27% pour son retour dans la Cité du Gille. Quand au nouveau venu, Défi, il réalise un score de 3,23%.