Face à la crise vécue par le secteur culturel, confiné depuis de très longs mois, la capacité d’adaptation est probablement la meilleure des armes. Du côté de Binche, le musée international du carnaval et du masque l’a bien compris. Durant toute la durée du confinement, il tentera de malgré tout faire voyager son public.

"En raison de la recrudescence de l’épidémie et conformément aux nouvelles mesures imposées par le gouvernement fédéral, le musée international du carnaval et du masque a été contraint, comme tous les autres musées du pays, de fermer ses portes au public", rappelle ce dernier. "C’est un nouveau coup dur pour l’ensemble du secteur culturel, déjà fortement impacté. 

Pas question, malgré les circonstances, de se laisser abattre. "En ces temps de crises qui s’annoncent encore bien difficiles pour chacun, il est plus important que jamais de veiller à s’aérer l’esprit et à se changer les idées. Au musée, durant cette période confinée, on continuera donc à vous faire voyager virtuellement à travers nos collections, à divertir vos enfants avec des animations et à vous faire découvrir les multiples richesses que recèle notre belle institution."

Le message est clair : "la culture est un excellent remède contre la morosité." À titre d’exemple, un kit de confinement pour les enfants autour de la création d’un masque africain est d’ores et déjà proposé par les équipes de l’infrastructure binchoise.