Centre Le plan paysager est en cours de réalisation.

Des hautes cheminées, des énormes bâtiments, des dégagements de fumées, des torchères visibles à plusieurs kilomètres... Le zoning industriel de Feluy-Ecaussinnes abrite de nombreuses exploitations qui gâchent la vue, et même la vie, des riverains. C'est dans cette optique que la commune d'Ecaussinnes a lancé, durant le premier semestre 2018, un plan d'intégration paysager du zoning. L'objectif étant d'atténuer l'impact paysager du zoning par la plantation d'écrans paysagers (arbres hautes tiges…) et de renforcer l'écosystème en récréant des zones de liaison du maillage écologique.

Un an et demi plus tard, le conseiller communal Pierre Rompato (Ensemble) s'interroge sur sa mise en oeuvre et sur l'état d'avancement des démarches visant à l'aménagement d’une "zone tampon" à proximité du zoning industriel. Il a d'ailleurs prévu d'interpeller l'échevin de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire lors du conseil communal de ce lundi 21 octobre. "La présence du zoning entraîne des répercussions positives sur les finances communales et l'emploi dans la région. Mais outre ces aspects positifs, le zoning entraîne des nuisances visuelles, olfactives…", remarque Pierre Rompato.

© AVPRESS

L'échevin confirme déjà que le projet est en cours de réalisation. "Je rencontre petit à petit l’ensemble des exploitants du zoning et je leur présente notamment ce plan", explique Arnaud Guérard (Ecolo). "J’en ai d’ailleurs rencontré pas plus tard que ce mercredi matin. Le zoning industriel a vraiment des impacts sur le cadre de vie des habitants, notamment des nuisances sonores, lumineuses et olfactives. C’est pour cela, qu’en 2018, nous avons mis au point un plan d’intégration paysager du zoning."

Une partie de ce plan consiste à conditionner l’octroi des futurs permis. Lorsqu’un exploitant demandera un renouvellement de permis, il devra obligatoirement mettre en place ce plan. L’idée est de faire contribuer les industriels eux-mêmes à la mise en place de cette barrière végétale puisque ce sont eux qui produisent les nuisances."

L'autre volet sera l'installation de barrières végétales dans l'espace public ou à proximité des habitations. "Certaines usines sont très grandes et très hautes, il faut parfois prendre du recul sur le zoning pour placer des plantations à un angle intéressant. La difficulté est qu’il faut identifier les bons endroits. Et ceux-ci ne sont pas toujours en terrain public donc c’est un long travail pour obtenir les autorisations puis d’installer ces plantations."