Cela n'aura échappé à personne, l’état des routes de la commune de Morlanwelz laisse parfois à désirer. Les élus locaux, bien conscients du problème, ont décidé de programmer toute une série de réfections de voiries afin de rendre les rues plus praticables pour les voitures et plus sécurisantes pour les usagers faibles.

Les actions ne se sont pas fait attendre puisque certains travaux sont déjà en cours. C’est le cas à la rue d’Haine où une réfection de voirie a commencé sur les communes de Morlanwelz et Binche. La rue du Pairois bénéficie quant à elle d’un subside du plan d’investissement communal qui devrait permettre sa réfection. La rénovation de l’égouttage et de la voirie de la rue de la Resistance est également en projet. Des projets de rénovation concernent également l’avenue de France.

D’autres projets plus importants devraient également commencer sur les place communale. La place Albert Ier va d’ailleurs être refaite dès le 25 avril prochain. Un budget de 2 650 000 euros est consacré à ce projet conséquent. Le chantier devrait durer 220 jours ouvrables. 180 seront consacrés à la voirie, 20 au mobilier et 20 autres pour l’éclairage.

Des contacts ont également été pris avec le SPW pour qu’il puisse intervenir sur les routes régionales. Trois dossiers seront mis en œuvre par ce dernier. "Nous bénéficions d’un droit de tirage de 300 000 euros pour réfectionner la chaussée Brunehaut", indique Gérard Mattia, échevin des Travaux de Morlanwelz. "L’aménagement de voies cyclables est également prévu. Seules des bandes blanches font office de piste cyclable sur la chaussée Brunehaut. Nous sommes donc en train de réfléchir à une solution de sécurisation. Un projet similaire va avoir lieu à Binche pour pouvoir prolonger le projet sur leurs parcelles de voiries. Enfin, la sécurisation du croisement entre la chaussée Brunehaut, la rue Dufossez et la rue Saint-Eloi est en projet. Un dispositif ralentisseur devrait y être implanté."