Après plus de 16 mois, le combat continue pour les réfractaires au projet de centrale TGV à Manage. Le 20 juin prochain, les organisations, associations, activistes et personnes engagées se donnent rendez-vous à la gare de la ville afin de manifester contre le projet. Une marche et une assemblée populaire pour "enterrer le nucléaire et dire STOP au gaz !"

Dès 15h, un cortège partira jusqu’au lieu prévu de la future mégacentrale à gaz, à la rue Ernest Solvay. Sur place, plusieurs activités sont prévues comme l’intervention de plusieurs locaux, l’exposition de différentes campagnes de lutte contre le nucléaire, ou encore, envisager collectivement la lutte contre les centrales à gaz. "Venez discuter, échanger, planifier la fin du nucléaire et la fausse alternative qu'est le gaz", ajoutent les organisateurs.

Pour rappel, en février 2020, la société Bali Wind avait introduit une demande de permis visant l’implantation et l’exploitation d’une centrale électrique Turbine-Gaz-Vapeur (TGV) d'une puissance de 870 MWe du côté du zoning industriel de Seneffe-Manage. Malgré les oppositions lors de l’enquête publique et l’avis défavorable des communes de Seneffe et de Manage, les fonctionnaires régionaux avaient octroyé le permis, le 12 octobre 2020.

Ces derniers espèrent voir du monde le dimanche 20 juin, l’occasion de montrer l’opposition de la population. Avec les restrictions covid, les organisateurs attendent une centaine de participants. Les règles sanitaires seront évidemment respectées durant l’action.