Chaque citoyen produit en moyenne près de 70 kg de déchets organiques issus de la cuisine et du jardin. Dans une famille moyenne de quatre personnes, cela représente près d’une demi-tonne par an. Des solutions simples existent pourtant pour réduire ces quantités importantes, et elles sont aussi économiques qu’écologiques.

Pour aider les citoyens dans leurs démarches, l’intercommunale propose des ateliers de compostage, au cours desquels les participants découvriront la gestion écologique des déchets de la cuisine et du jardin y compris les techniques originales de prévention des déchets organiques, les travailleurs du compost, leur identification et leur rôle, les bonnes conditions pour réussir un compost de qualité, les techniques adaptées et efficaces du compostage domestique, la valorisation du compost au jardin potager et ornemental.

Tout au long de l’activité, les participants seront invités à participer aux échanges et à découvrir les différents acteurs du compost ainsi que le matériel spécifique mis à disposition. L’atelier est accessible à tous, quel que soit le niveau de connaissance sur le compostage. D’une durée de 2h30, ils sont organisés entre 18h30 à 21h00 aux dates suivantes :

  • Le mardi 31 août à Jurbise : Salle Galant - Rue du moustier 8
  • Le jeudi 16 septembre à Binche : Salle du presbytère - Rue du Presbytère, 14
  • Le mardi 28 septembre à Seneffe : Espace culturel de la Samme, Place Penne d'Agenais,12
  • Le jeudi 14 octobre à Mons : Salle CALVA - Rue du Dépôt 38 - 7021 Mons

Les personnes ayant réservé et payé le matériel sont invitées à se présenter aux ateliers à 18h afin de le récupérer avant l'atelier. L’intercommunale propose également, sous réserve d’une participation à la formation courte, de s’équipe à prix coûtant d’un matériel de compostage. Un fût à compost Milko, accompagné de sa tige aératrice, sera proposé au prix de 16,88 euros. D’une contenance de 290 litres et lourd de 10 kilos, il est conseillé pour les jardins d’environ 30 mètres carrés.

"Le fût est composé de deux parties principales dissociables : un fond (de couleur noire) perforé afin d’assurer une aération et un échange optimal avec le sol et le corps du fût muni d’un couvercle et d’une porte latérale", explique-t-on du côté d’Hygea. "Une tige aératrice sera fournie avec le fût. Cette dernière possède une pointe coupée » à l’une de ses extrémités. A l’autre extrémité, la tige est recourbée sur environ 16 cm. La longueur de la tige en acier est de quelque 70 cm."

Les personnes intéressées sont invitées à verser la somme de 16,88 euros sur le compte d’Hygea : IBAN BE96 3631 2337 0805 – BIC BBRUBEBB avec la communication suivante : « Fût Milko + date formation courte » et devront se munir de l’extrait de compte lors de la formation courte comme preuve de paiement. Les formulaires sont disponibles sur le site internet des communes participants ou sur le site de l’intercommunale.